En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
A handout picture released by the France's national railway company SNCF on July 14, 2013 shows the defective fishplate, a metal bar which joins the ends of two rails, which is the cause of the train accident, at the Bretigny-sur-Orge train station. At least six people were killed and dozens injured on July 12, 2013 after a speeding train split in two and derailed at a station in the southern suburbs of Paris.
 

Les victimes de la catastrophe ferroviaire de Brétigny-sur-Orge (Essonne) seront reçues le 9 mai par les trois juges d'instruction chargés du dossier, une première après quasiment trois années d'enquête, a-t-on appris ce lundi auprès de leurs avocats.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire