En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Carrefour s'excuse après une pub pour un poupon "fille, garçon ou ethnique"

An advertising panel for Carrefour supermarket stands on a building in Calais on September 21, 2017. 
PHILIPPE HUGUEN / AFP
 

Le géant de la grande distribution invoque une "erreur de libellé". 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Demokos
    Demokos     

    Donc, "ethnic style" ou "tribal fashion" c'est admis, courant et légitime pour désigner des fringues et accessoires réminiscents d'autres cultures et continents, en particulier l’Afrique subsaharienne, mais s'appliquant à une poupée de couleur, ça devient une insupportable... quoi d'ailleurs ? Aussi incompréhensible qu'absurde. Donc, le style "ethnique", c'est une évocation lisible et visible d'une apparence extra-européenne et ça, c'est bien, mais un poupon de couleur, donc d'apparence ethnique, au sens propre cette fois, extra-européenne, c'est mal.
    D'autant plus risible que le mot ethnique est justement utilisé en remplacement de "noir" ou "de couleur" ou "black" pour les modernistes, pour servir de bouclier aux accusations de racialisme. Le serpent qui se mord la queue.
    Ou quand le politiquement correct tord le cou à la logique la plus évidente. Quelle époque.

Votre réponse
Postez un commentaire