En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Caroline Sinz: « J'ai été agressée sexuellement place Tahrir »
 

Envoyée spéciale de France 3 au Caire, la journaliste a été agressée durant un reportage près de la place Tahrir. Elle raconte la scène dans les Grandes gueules d'RMC.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

48 opinions
  • historius
    historius     

    Vous citez la législation française, concernant la définition du viol, elle ne s'applique en aucune manière en Egypte, sauf erreur dans ce pays seule la pénétration avec un sexe est considérée Il n'y a pas que certains musulmans qui considèrent certaines femmes comme des salopes suivant leur façon de se vêtir, beaucoup de gens sont de véritables puritains en france, croyez moi les qualificatifs sont hards Pour information, en france aussi à une époque il y eu de fréquentes liaisons consanguines, est ce que ça explique les viols ?

  • MARINE LEPEN
    MARINE LEPEN     

    c vrai en france ont vie dans une belle démocratie c la race blanche du colon supérieure a l'arabe et aux négros bande de crétins mais toi la profonde ta démocratie biatche

  • rififi
    rififi     

    je répete que les guignols qui habitent en Egypte à l' heure actuelle n'ont rien à voir avec les égyptiens d'antan;les coptes le sont et se font souvent massacrés,églises brulées par nos bons guignols
    je sais je sais la censure va....

  • Ben alors...!!!
    Ben alors...!!!     

    Parce que tu crois que dans ces pays, elles sont payé comme les hommes??? MDR...

  • maxou59
    maxou59     

    pas tout à fait cher César 75 ..le viol c'est pas seulement pénétration sexuelle ..les enfoirés qui ont fait cela ont du la pénétrer avec un ou plusieurs doigts .. ça constitue un viol...

    Maitenant, cette journaliste me surprend à plus d'un titre: elle parle de jeunes " désoeuvrés" elle leur trouve des excuses presque, ensuite il y avait déja eu des femmes journalistes violées et elle va la bas en blouson de cuir et jean moulant.!
    D'autres femmes reporters vont dans ces pays en ayant revêtu une tenue locale discrète et pas habillées comme si elle faisait leurs courses à PARIS..
    Même chez nous des musulmans et pas extrémistes considèrent les Françaises comme des salopes car elles portent des jupes,des pantalons moulants etc...La bas ils étaient tous rassemblés et avaient une journaliste en jean moulant et blouson de cuir à portée de main, plus l'anonymat de la foule..., dans leur raisonnement de tarés c'était une invitation..
    Maintenant il s'agir de l' égypte !!les pharaons se reproduisaient entre frères et soeurs....voila ce que ça donne

  • javert
    javert     

    ok avec toi, elle n'a pas l'air traumatisé ,faire dire aux gens ce que l'on veut a un risque ,et Hintermann pour bientot et puis poser la responsabilité des occidentaux sur tous les evenements pilotés dans cette région du monde, avec tous ces mensonges par omission doit etre faite en toute objectivité et ne pas chercher le sensationnel

  • cesar75
    cesar75     

    pour l'homme de la rue,agressee sexuellement
    veux dire violee. d'apres ces dires, elle as ete tripotee...

  • Jess L
    Jess L     

    Quand vous êtes journaliste de terrain, vous prenez vos responsabilités. Inutile de pleurnicher après quand on est dans un pays où tout le monde sait que la femme n'est pas toujours considérée comme l'égal de l'homme, d'après la source coranique.A chacun ses coutumes rgardez dans nos zones de non droit en France.

  • fabricedijon
    fabricedijon     

    Je ne comprend pas vos commentaires qui sont honteux. Comment pouvez-vous et de quel droit, mettre en doute le témoignage de cette femme? Qu'est-ce que cela vous apporte. On sait que c'est vrai, il y a déjà eut plusieurs journalistes femmes violentés, agressées sexuellement et violées. Vous pouvez tous nier mais la vérité est là. Dans cette foule il n'y a pas que des enfants de coeurs, il y a aussi des *. Bon courage à vous madame.

  • podompodom
    podompodom     

    Ils auraient pu envoyer une moche, ça aurait été moins grave ... c'était ça le point de vue que tu cherchais à démontrer ?

Lire la suite des opinions (48)

Votre réponse
Postez un commentaire