En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le Quai d'Orsay
 

Après les caricatures de Mahomet par Charlie Hebdo, le quai d’Orsay a fait fermer les écoles françaises d’une vingtaine de pays vendredi, mais certains ont déjà pris les devants. « N’importe quoi peut arriver », témoigne un père de famille en Tunisie.

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

66 opinions
  • FGH678
    FGH678     

    ...Pourtant c est beaucoup plus grave que des caricatures.

  • Pepitoche
    Pepitoche     

    La France, pays des Libertés bientôt muselée par une bande de barbus islamistes. Ne laissons pas ces terroristes et ces fascistes répandre leur dogme et leurs idées moyenâgeuses et ringardes dans notre société.
    Sur le fond Charlie Hebdo a raison de ne pas se laisser intimider par des sujets qui dérangent au nom de la liberté de la presse. Parmi les média, il est quasiment le seul à aborder des sujets qui dérangent ; les autres restent plutôt dans le politiquement correct.
    La religion catholique, le Pape, Jésus-Christ ont été raillés par certains journaux satiriques depuis des années sans que cela n'entraîne de telles réactions.
    L'islam n'est pas plus un sujet tabou que la politique dans son ensemble ou une autre religion.

  • leane150
    leane150     

    c'est comme le père noel, croit qu'y veux, pour moi c'est du bourrage de crane et faire autant de guerre pour quelque chose que l'on n'a jamais vu, c'est stupide ce n'est que mon avis

  • Mahatma
    Mahatma     

    Ce n'est pas parce que l'on est "journal satirique" que l'on doit se croire obligeé de remuer la "merde " dans l'Islam.Tout cela rend service au fascisme islamiste.Les politiques ont une obligation de résultats dans les conflits auxquels sont confrontés les musulmans .Quand à Charlie Hebdo,un seul mot:responsabilité!

  • ioniosis
    ioniosis     

    la condition de la FEMME ,dans toute société est un révélateur sans faille des intentions
    archaiques et obscurantistes de certains comme en tunisie, soutenons ces femmes qui risquent de retourner au moyen-âge.

  • ioniosis
    ioniosis     

    IL n'ya rien a discuter avec les representants des musulmans de FRANCE, ils ont commis l'erreur de demander audience a MANUEL VALLS, ministre de l'interieur, et pourquoi ?
    parceque l'ambassadeur americain a été assassiné et qu'ils condamne cet assassinat ? certes non.
    parcequ'ils condamnent les violences faites par les integristes musulmans,? non plus.
    simplement , ils ne tolèrent pas les caricatures d'un journal sur leur prophéte.
    cela démontre le non respect et la non assimilation de la loi sur la liberté d'expression,,
    le non respect de notre culture, le non respect de la démocratie dont ils profitent de tous les bienfaits,
    alors ,il n'y a rien a leur dire sinon que nous sommes en FRANCE ET AU XXI° siècles, cela aussi ils ne l'ont toujours pas assimilé !!! qu'est ce qu c'est long d'assimiler le minimun syndical......

  • enlil
    enlil     

    SAVOIR RIRE DE NOUS MÊME et le monde nous paraitra tout de suite moins con.

  • ARION
    ARION     

    De toute façons, on ne peut plus rien dire sans choquer telle ou telle communauté, ça devient lassant et nos libertés régressent de jour en jour.
    J'ai lu Charlie Hebdo, et je me suis poilé pas par méchanceté car je n'estime pas en tant qu'agnostique, détenir une quelconque vérité, ni être haineux vis à vis d'une religion ou une autre, SIMPLEMENT SAVOIR RIRE DE NOUS MÊME EST UNE THÉRAPIE INDISPENSABLE pour relativiser l'opinion que les autres ont de nous.
    Au bout d'un moment qu'est ce qu'on s'en fout Le monde est dirigé par le fric.
    Vous voulez une parole du fils de Dieu? La voila:
    Méfiez vous de ceux qui parlent en mon nom, ce sont les pires. Je crois que vouloir imposer sa vérité est une absurdité imbécile. La liberté finit toujours par l'emporter.

  • gunter malavich
    gunter malavich     

    Sinon à part cela, le monde va bien? On peut signer tranquillement le nouveau pacte budgétaire et autre traité européen, on peut déléguer à la commission européenne le droit d’ingérence budgétaire.Enfin c'est une perte de souveraineté nationale importante et l'on ne parle que de 200 minables qui défilent et et d'un journal à bout de souffle qui par cette une à peut être évité la faillite.
    C'est une méthode vieille comme le monde,pendant l'opinion débat dans le vide d'un sujet marginal(200 personnes) et qui peut être réglé par un bon peloton de CRS (manif interdite) et bien nos chers politiques passent en douce des lois qui demain vont peut être nous faire mal aux fesses....!

  • enlil
    enlil     

    Ah, la douce époque d'Hara Kiri, de Choron et de Coluche. Ils doivent se retourner dans leurs tombes

Lire la suite des opinions (66)

Votre réponse
Postez un commentaire