En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Cannes: elle continue de payer le loyer de son logement sinistré

Le quartier cannois du Suquet, le 7 août 2014.
 

Alors qu'elle vivait chez ses parents après l'incendie de son appartement il y a six mois, une Cannoise a continué à payer son loyer à son bailleur.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • calabre
    calabre     

    JE VOUS FAIS MES PLUS P°LATES EXCUSES MAIS COMME L'ON DIT CHAT ECHAUDE ..................vous connaissez la suite

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Et elle a payé combien de loyer ?
    A Cannes ?
    Allez, faites nous rêver.

  • quidambofe
    quidambofe     

    ah mais je pensais que monsieur le maire travaillait pour ses administrés ??? çà dépend lesquels ???

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à quidambofe)

    Le maire travaille à l'OPH ?

  • Google-109591019009214089956
    Google-109591019009214089956     

    Elle aurai tout de même pu cesser d'executer son obligation contractuelle (le paiement du loyer) en avançant le cas de force majeure tel qu'il est disposé au sein du code civil. Elle aurai aussi tout aussi bien pu avancer une exception d'inexecution en avançant l'impossibilité de pleinement jouir de sa location; ce que tout bailleur est obligé de garantir (code civil toujours).
    Des solutions il en y en avait. Elle aurai dû contacter l'ADIL pour se faire aider.
    Mais ce qui est navrant c'est le comportement de son bailleur d'hlm. Une honte!

    Greaowne
    Greaowne      (réponse à Google-109591019009214089956)

    L'ADIL? Ils défendent plus les propriétaires que les locataires, même quand les proprétaires ne sont pas spécialement dans les règles!

    Google-109591019009214089956
    Google-109591019009214089956      (réponse à Greaowne)

    Que l'ADIL soit avant tout avec ou contre les propriétaires n'est pas un problème en soit. C'est surtout que l'ADIL aurai pu l'aider en lui notifiant ses droits (et notamment la possibilité de cesser de payer le loyer ou de confronter le bailleur face à ses obligations de garantie de jouissance paisible et de bon entretien de la chose louée). A vrai dire, elle donne le marteau pour qu'on lui frappe dessus.
    Ce qui n'empêche pas d'être désolé pour elle et de trouver le comportement du bailleur honteux en plus d'être illégal (à mon sens).

  • alain01
    alain01     

    Les HLM sont comme les assurances; plus promptes à encaisser qu'à débourser

Votre réponse
Postez un commentaire