En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le jardinier de 44 ans, porte-parole des Cannabis social clubs, prône la dépénalisation du cannabis (Photo d'illustration).
 

Dix mois de prison avec sursis ont été requis contre Dominique Broc, le porte-parole des Cannabis social clubs, jugé lundi à Tours.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • Mael Boncompagni
    Mael Boncompagni     

    "La cocaine elle est un cas sans doute un millier de fois plus dangeureux (en rapelant que dès la première prise 99% de "chance" d'en devenir dépendant) " et t'as pas eu la présence d esprit non plus de vérifier si tu ne racontait pas d énormes conneries ?

  • Gallus
    Gallus     

    Trop dure la sanction! voilà qui va en faire réfléchir plus d'un!...Que dire sinon d'expirer un souffle de déréliction?!

  • HHIAN
    HHIAN     

    Lilimaycry: Cela n'a rien à voir avec des directeurs/trices mais avec des parents démissionnaires ou si dépassé par leur gosse qu'un juge les refile à des centres éducatifs. Je ne parle pas des parents eux mêmes junky, alcoolisés, etc. Voici pourquoi, c'est tolérance zéro pour le cannabis.

  • Lilimaycry
    Lilimaycry     

    présentateur*

  • Lilimaycry
    Lilimaycry     

    orthographe*

  • Lilimaycry
    Lilimaycry     

    Parce que vous croyez encore a la république et en la démocratie? Le therme "bobo" était utilisé a la base pour les personnes de droit "les bobo" ou les "boeufs", un terme qui a été repris par le prsentation du petit ou grand journal (chose qui faut savoir je ne 'embrutit pas devant cet aspirateur de cerveau qu'on apelle "télévision") pour disigner les personnes de droite.

    Un petit hors sujet "diviser pour mieux regner sur le troupeau de moutons" être d'un parti ou d'un autre, les pseudo débats sur les mariages ou non sont la pour diviser le peuple, faudrait un peu se réveiller.

  • Lilimaycry
    Lilimaycry     

    En même temps laisser trainer son gosse de 12 ans dans la rue le soir, ou bien une école des moins suvreillée pour mettre a des dealers de vendre devant les portes est un manque d'engagement et de sécurité de la part des directeurs/trices. Un gosse de 12 ans n'a pas a être seul dans une rue même pour rentrer chez sois après l'école (le problème des grosses villes)

  • Lilimaycry
    Lilimaycry     

    Je m'excuse pour mes dizaines de fautes d'orthophe je n'ai pas eu la présence d'esprit de me relire

  • Lilimaycry
    Lilimaycry     

    La cocaine elle est un cas sans doute un millier de fois plus dangeureux (en rapelant que dès la première prise 99% de "chance" d'en devenir dépendant)

  • Lilimaycry
    Lilimaycry     

    En même temps laisser trainer son gosse de 12 ans dans la rue le soir, ou bien une école des moins suvreillée pour mettre a des dealers de vendre devant les portes est un manque d'engagement et de sécurité de la part des directeurs/trices. Un gosse de 12 ans n'a pas a être seul dans une rue même pour rentrer chez sois après l'école (le problème des grosses villes)

    Je répond aussi a "unpèreencolère", oui ca arrive qu'un gamin puisse mal tourner suite à une consommation de drogue, un cas sur 100 même plus. Qui plus ai les symptomes sont très tôt détectables. J'ai eeu fumé du cannabis pendant 6 ans et biensur ayant prévenu mes parents qui sont complètement contre (surement mon éducation qui m'oblige a être honnête) et à l'heure actuelle j'en fume un fois tout les 4-8 mois. Je suis sincèrement désolée ce qui est arrivé a votre famille, mais cela reste quand même très rare. De base l'herbe peut être médicinale et peut atténuer certaines souffrance (ce que beaucoup de scientifiques s'accordent de dire). Je ne remets pas en doute votre éducation mais comme je le disait plutôt laisser trainer un gosse même de 18 ans s'il est irresponsable dans la rue n'est pas chose a faire et s'il y a eu prise d'une subtance chimiquement modifié sachez que c'est aussi du a 90% de son entourrage "amical" avoir de mauvaise fréquentation joue le plus souvent. La cocaine elle est un cas sans doute un millier de fois plus dangeureux (en rapelant que dès la première prise 99% de "chance" d'en devenir indépendant). Mon concubin travaillant dans le monde scientifique a eu une annecdocteur venant d'un des professeurs assez renomé: on lui avait demandé d'étuider la "dangerosité" du cannabis; a la fin de cette recherche, le scientifique à établi un tableau comprenant une ligne ou il y avait marqué "alcool, tabac, chocolat, cocaine" et une ligne juste en dessous ou il y avait marqué "cannabis" il expliqua qu'on ne peut mourir d'overdose de cannabis et que c'est bien mon addictif que tout les élements sur la ligne du dessus. Et je confirme: j'ai beaucoup plus galéré a arreter de fumer du tabac que de fumer un join (pour moi fumer un join tout les 36 du mois n'est pas réellement fumer)

    Je conseille vivement aux parents très inquiets de se méfier de l'entourrage de vos enfants.

    Et pour de ce qui est de cette affaire, la loi est vraiment mal faite, elle ferme les yeux sur beaucoup trop de choses (tant de pédophiles relaché après a peine 1 an d'empresonnement (fait relaté par mère qui travailais comme médecin de PMI) et c'est le même cas pour les violeurs (expérience personelle) Alors je suis pour ce genre d'assciation, qui détruirait sur une longue durée les reseaux de subtances illicites.

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire