En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des milliers de passagers se sont retrouvés bloqués, mercredi soir, en gare Saint-Lazare à Paris.
 

SNCF et canicule, un duo qui ne fait pas bon ménage: quand le mercure franchit les 35°, les voies peuvent se déformer sous l’effet de la chaleur. Les trains sont donc obligés de ralentir, voire de s’arrêter. Un parcours du combattant pour les usagers.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    Pensez aux conducteurs de bus comme moi ,toute la journée dans la boite z sardines sans clim ,car il faut une habilitation pour recharger ce que bon nombre d'atelier du transport non pas

  • Telok11
    Telok11     

    Mais c'est presque chaque jour la galère avec la SNCF!
    Signé un usager de Montparnasse.

  • Telok11
    Telok11     

    Mais c'est presque chaque jour la galère avec la SNCF!
    Signé un usager de Montparnasse.

  • Youyou
    Youyou     

    Comme en 2003!
    Pauvre SNCF.

Votre réponse
Postez un commentaire