En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La mairie du petit village de Bretteville-le-Rabet, dans le Calvados.
 

L'auteur présumé du meurtre s'est suicidé. L'élu, Dominique Leboucher, était à la tête du village de Bretteville-le-Rabet, 250 habitants, depuis mars dernier.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

33 opinions
  • BenVoyons
    BenVoyons     

    Un peu sommaire mais efficace. Sinon, il y avait le divorce, aussi, comme solution.

  • Pmp1
    Pmp1     

    Curieux non ? On mentionne le nom de l'édile, mais pas celui du meurtrier. Pourquoi ?
    Certes le maire est un personnage public --ce qui peut être un élément de réponse...

    Je maintiens toutefois ma question.

  • orion
    orion     

    C'est un peu comme pour la chasse, ils y auraient moins de chasseurs si les lapins avaient des fusils.

  • Sienner
    Sienner     

    scip vous êtes ridicule. C'est l'excuse de tous les intégristes "réagir selon son coeur". Sa femme n'a pas été violée ou assassinée, elle l'a trompé. Seul son amour propre a été blessé, et pour laver cet affront il commet un meurtre. Vous n'avez pas l'impression que sa réaction était un peu disproportionnée ? Son tort a été de commettre un meurtre.

  • AgentK3
    AgentK3     

    Il faut faire attention ou tu trempes ton biscuit... Il a risqué, il a payé.

  • sclp
    sclp     

    mais oui il aurait pu lui offrir en plus son ... !

  • sclp
    sclp     

    Cet homme a réagi selon son cœur. Ce qui devient rare, maintenant c'est avant tout par intérêt. Son tord a été de se supprimer. En plaidant le crime passionnel il pouvez sans sortir pas trop mal.

  • sclp
    sclp     

    ha ! ces commerciaux ! Lorsque j'étais jeune marié le vendeur de maisons a proposé à mon épouse de passer un bon moment à l'hôtel en contre partie de la suppression des intérêts intercalaire. Il était aussi, (ho ressemblance), conseiller municipal de la mairie .... Bon, j'étais jeune et conciliant à l'époque, j'ai juste changé de vendeur et de constructeur.

  • sclp
    sclp     

    hé oui, dommage avec le maire elle aurait pu demander plus tard une grosse pension !

  • sclp
    sclp     

    Il y a de plus en plus de personnes qui utilisent leur position sociale pour abuser les autres. Cette histoire si la cause en est vérifiée n'est qu'un juste retour de bâton. Il y a trop d'acceptation de certains actes destructifs de la personne humaine dans cette société.

Lire la suite des opinions (33)

Votre réponse
Postez un commentaire