En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Capture d'écran du site de la société Bygmalion.
 

Franck Attal, un conseiller municipal en Seine-Saint-Denis a eu la mauvaise surprise de voir sa photo diffusée dans la presse à la place de celle d'un des mis en examen dans l'affaire Bygmalion, qui porte le même nom.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Grincheux
    Grincheux     

    Pour éviter des ennuis, ce conseiller devrait rendre sa carte de l'UMP !!!

  • Sasha45
    Sasha45     

    Ils n'ont pourtant rien à voir physiquement ... pour faire cette erreur, il faut vraiment n'avoir pas fait son boulot de journaliste et au minimum voir le CV des protagonistes de l'affaire ... Attaquez Mr Attal de Gournay !!!... vous récupérerez quelques milliers d'euros pour votre commune ...

  • fifi0682
    fifi0682     

    on sait depuis longtemps que les journalistes ne vérifient jamais leurs infos alors, encore moins les photos! Heureusement que nous autres avons l'esprit critique!

  • BLACKJAK
    BLACKJAK     

    "Bygmalion: un conseiller municipal voit sa photo par erreur dans la presse"

    Et voici un bel exemple de professionnalisme journalistique... Je vais sur le moteur de recherche, je tape le nom et pouf je prends la première photo en tête de liste... Pas mal pas mal...
    Pourtant vérifier et recouper les informations c'est le b.a.-ba du métier non ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Y a un examen pour devenir journaliste ?
    C'est quoi, un QCM ? :)

Votre réponse
Postez un commentaire