En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Burn-out : "Cela m'a brûlée de l'intérieur"
 

Véronique a dû être arrêtée pendant plus d'un an après un burn-out. "Je me suis effondrée", explique-t-elle.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • jurassien007
    jurassien007     

    oui je sais le burnouss

  • benoitclaude
    benoitclaude     

    pauvres Français ils sont "débordés" de travail
    ce sont des pleureurs "patentés" ils sont tout le
    temps à se plaindre, jamais contents , grincheux
    alors travailler n'est pas le meilleur ??? n'y a t il pas trop de chômeurs ? de quoi se plaint on ??

  • papalat
    papalat     

    Ah! Les patrons nous font suer le "burnout".

  • Gouik
    Gouik     

    Le management par le stress ne peut que mener vers une déprime, avec en plus l'aide d'un monde hyper connecté!

  • le rochelais17
    le rochelais17     

    Si il y a une médecine du travail, c'est que le travail tue.

    CQFD

  • yakafokon
    yakafokon     

    Pourquoi appeler cette maladie "burn-out" (mot anglais), c'est tout simplement le mot "dépression" (mot français) qui convient !

  • jurassien007
    jurassien007     

    Tiens voilà un nouveau mot le burn-out qui plait à JJ BOURRIN il ne cesse de répêter ce mot qui attaque la tête qui enpêcher de sortir et qui peut faire passer à l'acte BON SANG mais c'est bien sur ça fait longtemps que j'ai cette maladie le burn-out je croyais qu'elle s'appelait le BEUR et le NOIR

Votre réponse
Postez un commentaire