En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Bruno gollnisch préfère le terme "colonisation progressive" à celui d'"occupation"
 

LYON (Reuters) - Bruno Gollnisch préfère le terme de "colonisation progressive" à celui "d'occupation" employé par Marine Le Pen pour qualifier...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

23 opinions
  • Bulletin de Reinformation
    Bulletin de Reinformation     

    Bruno Gollnisch est remarquable mais son honnetete en devient de la credulite lorsqu'il pense etre autorise a dire la verite un peu trop franchement. Bruno prefere perire en disant les choses de brut en blanc, sans circonvolution. Marine se montre plus patiente et elle est consciente qu'il faut du temps pour transmettre un message et convertir une opinion publique soumise a la tres riche propagande des forces mondialistes depuis deux generations deja. En ce qui me concerne, adore Bruno Gollnisch (car comme lui j'ai un gout immodere pour les cultures et les populations asiatiques) mais je reconnais en Marine une capacite innee a transmettre le message national au plus grand nombre. J'aime aussi sa proximite avec les gens; qu'ils pensent comme elle ou pas. Pour Marine, ce qui compte c'est le debat des idees car elle sait qu'au bout du parcours, la victoire sera la !

  • Bulletin de Reinformation
    Bulletin de Reinformation     

    Si les employeurs ne trouvent pas de candidats pour certains travaux, c'est que les salaires ne suivent pas. Il revient a relever le niveau des salaires plutot que de faire appel a des travailleurs immigres qui en sus beneficieront d'une multitude d'aides sociales. Au stade actuel, la priorite est de controler le niveau de la dette de notre pays et de donner la priorite aux travailleurs nationaux. Quant a l'aspect culturel, il serait temmps de veiller a ce que notre culture et notre langue soient consolidees. Il suft de parcourir les forums et meme certains journaux pour apercevoir l'etendue des degats. En outre, je suis persuade que nos braves petites familles francaises se chargerait volontiers de la lourde et difficile mission de consommer plus si on les imposait moins... Peut-etre seraient-elles meme riches assez que pour une fois l'an s'offrir de beaux voyages en Afrique ou au Moyen-Orient. Gros bisou !

  • wal75
    wal75     

    La priere dans la rue pour eux, en France?
    Imaginez une seconde, que nous chrétiens, allions celebrer la messe et distribuer des hosties sur les places d'Alger , de Tunis ou de Rabat, vous croyez que ça se passerait comment?

  • bouclierdebrennus
    bouclierdebrennus     

    Je pense que les 2 mots sont tout à fait justes car oui nos trottoirs sont OCCUPES puisqu'illégalement et oui il s'agit bien d'une COLONISATION puisque refus de s'assimiler. Ce qui est assez dommageable à un moment ou le Front National n'a jamais été si près du but sont les distances que prennent les 2 plus importants et eloquants représentants de ce parti il faudrait réellement remédier à cela et au plus vite...

  • Lagrossedindeauxmarrons
    Lagrossedindeauxmarrons     

    Bonjour Bulletin. Et bien une fois encore, je ne peux résister à l'envie de vous répondre. Vous partez du principe que l'immigration n'est qu'un centre de coût, sans mettre en perspective les avantages de cette dernière: certes, les immigrés peuvent représenter une charge sur certaines dépenses sociales (logements sociaux, CMU...). Mais, à l'opposé, ce sont également des consommateurs qui contribuent à la ceoissance par le simple fait de leur consommation. Si l'on ajoute à cela, mais je conçois que nous n'y soyons pas tous sensibles, l'apport culturel des immigrés implantés en France, on peut donc admettre que comme pour tout, le bilan n'est pas tout noir ou tout blanc (ceci dit sans aucun jeu de mot).
    On peut ajouter aussi le fait que certains postes sont exclusivement pourvus à des personnes issues de l'immigration, en raison de l'absence de candidatures de français. Pouvez vous donc, sans y adhérer, souffrir que l'on ai ce point de vu sans pour autant être "un donneur de leçons qui vous fassent vomir"?

  • mamie94
    mamie94     

    Je ne prendrais pas la Suisse comme exemple,elle est le refuge de toutes les diverses richesses elle ne set qu'à cela.De plus elle a dans son histoire un bien triste comportement,elle empêchait tous les juifs persécutés de se réfugier chez elle .Pour moi ce n'est pas un modèle!

  • padoue
    padoue     

    Je sors de l'exposition parisienne sur "l'occupation de Paris de 1940 à 1944 )et franchement le mot est mal approprié,c'est une question de sémantique,mais je préfère celui de m Gollnisch.

  • Bulletin de Reinformation
    Bulletin de Reinformation     

    Ce n'est pas aux enfants de payer pour des adultes venus d'ailleurs. C'est trop facile d'etre genereux et humanistes avec l'argent issu de l'emprunt. la dette de 1650 milliards d'euros est a charge de nos enfants. C'est singulierement scandaleux !!! Les donneurs de lecons me font vomir. Vite le FN !!!

  • France  envahie
    France envahie     

    ....le plus pur de la démocratie. Oups

  • France envahie
    France envahie     

    Oui, la Suisse est un pays sur lequel nous devrions prendre exemple.
    C'est une vraie démocratie. Les gens votent, et leurs votes sont systématiquement pris en compte.
    Vive les Suisses qui sont l'exemple le plus pure de la démocratie.

Lire la suite des opinions (23)

Votre réponse
Postez un commentaire