En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des syndicalistes occupent brièvement les hauts-fourneaux de florange
 

FLORANGE, Moselle (Reuters) - Des ouvriers de Florange ont brièvement occupé jeudi les hauts-fourneaux du site sidérurgique lorrain de Florange pour...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • will13
    will13     

    Tous les jours, des milliers d'emplois précaires se retrouvent au chômage, pôle emploi les méprise et les médias aussi.
    Rien à foutre de vos 700 syndicalistes!
    Vous êtes concerné? CGT, FO, ou autre?
    Dans le BTP, on morfle grave, les commerçants et libéralistes c'est pas mieux...
    Alors vos minables loosers n'ont qu'à chercher un meilleur boulot ou il y a de l'embauche.
    C'est pas comme si ils étaient surpris de la situation aujourd'hui!!!! non???

  • lecoyote
    lecoyote     

    Si Florange ferme, peut être que votre emplois est aussi menacé indirectement.
    Car votre emplois dépend peut être de l'activité de cette industrie?
    Mais sa vous ne savez peut être pas!

  • lecoyote
    lecoyote     

    Si ce site ferme ce ne sont pas 700 emplois qui sont menacés, mais plusieurs milliers.
    Il y a des emplois directes, mais aussi les emplois indirect.
    Exemple :
    - quand le chantier naval de la Ciotat à fermé, 2000 emplois directs au chômage et plus de 10.000 emplois indirects l'ont été.
    Et de cela, personne n'en n'a parlé!
    Que faire alors???????????????????????

  • lecoyote
    lecoyote     

    Eux au moins ils ont des *!
    Si tous ceux qui avaient perdu ou ont perdu leur emplois descendés dans la rue pour crier leurs colères, peut être que les choses seraient différente.
    Mais en attendant tout le monde vie dans une sorte de fatalité en comptant sur son voisin pour que les choses ce faces ou évolues.
    Beaucoup vive la peur au ventre au lieu d'allé manifester son mécontentement à la face de ces politiques qui sont à la botte de la finance et du cac40.
    Si personne ne bouge qui le fera?
    Demain si Mittal décide fermé les vannes de gaz qui alimente les hauts fourneaux de Florange, les métalos peuvent dire bye-bye pour leurs emplois; car le faite d'arrêté les fours les briques réfractaires qui ce trouvent à l'intérieure ce décélle et tombent, du coût il y en a pour des mois pour remttre tout sa état et des millions d'euros en investissement de réparation.
    Mittal est entrain de saborder ce site!
    Ayrault c'est bien fait avoir, car seul leurs lois comptent.
    Le FRICS!

  • odine
    odine     

    jamais ne leur conviendra. Combien de travailleurs perdent leur emploi sans que personne n'en parle ? on peut comprendre les salariés bien sur, mais il faut aussi regarder la vérité en face, nous ne sommes pas compétitifs et surtout pas seuls sur le créneau et nous avons une mentalité qui ne risque pas d'allécher.

  • philidu11
    philidu11     

    oui faite le, comme ça mittal foutra le camp avec 20 000 emplois vous allez y arriver les syndicalistes bravo

Votre réponse
Postez un commentaire