En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Pompiers sur un quai de la gare de Brétigny-sur-Orge, après le drame.
 

Les associations d'usagers sont partagées sur la démarche d'indemnisation effectuée par la SNCF aux lendemains de la catastrophe ferroviaire de Brétigny-sur-Orge.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • deuxc
    deuxc     

    Surtout le silence...Faut pas de témoins! Juste pour confirmer qu'il n'y a pas eu de pillages.

Votre réponse
Postez un commentaire