En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le train déraillé à Brétigny, le 13 juillet 2013.
 

Dans l'affaire de la catastrophe de Brétigny, Réseau ferré de France (RFF) mis en examen pour "homicides involontaires", indique un avocat.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • lagauche
    lagauche     

    en tant qu' ancien agent sur ce site,et après avoir été auditionné, je me réjouis de cette décision, c'est une bonne chose. ça fait des années que tout le monde, politique et tous ces cols blancs ,savaient que l'on courrait à la catastrophe.Mais j'ai bien peur que les principaux responsable soient inquiétés, les boucs émissaires vont être encore une fois , ceux, qui depuis de nombreux années, avec leur syndicat, dénoncent, l’irresponsabilité de l'orientation de ces dirigeants qui ont préférés sacrifier la sécurité au détriment de la finance.

Votre réponse
Postez un commentaire