En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'opération de levage des voitures à la gare de Brétigny-sur-Orge, le 13 juillet 2013.
 

L'enquête sur l'accident de train qui a fait six morts vendredi se concentrait sur les raison pour laquelle une pièce de métal s'est détachée des voies, causant le déraillement du train.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Radi Maxion
    Radi Maxion     

    une étrange affaire qui en rappelle une autre : http://www.numerama.com/magazine/26414-la-dcri-et-le-groupe-de-tarnac-une-drole-d-affaire-sur-internet.html

  • contribuableblanc
    contribuableblanc     

    Deux conditions nécessaires : 1) retirer les 4 boulons au même moment. 2) placer l'éclisse au centre de l'aiguillage. (1 chance sur 100 milliard que ça se produise sans intervention externe....). Le train précédent le train accidenté ne comportait pas une seule trace de choc avec une éclisse détachée des rails ....... C'est la faute aux rats.

  • jpdu38300
    jpdu38300     

    Je dirais même plus : on a aidé les boulons à se desserrer ; ça c'est mon décryptage perso.

  • Belleguic serge
    Belleguic serge     

    Il n'est pas possible que cette éclisse soit partie seule IMPOSSIBLE

Votre réponse
Postez un commentaire