En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Brétigny : la vérification des aiguillages ne démontre pas de risques pour la sécurité

Mis à jour le
Brétigny : la vérification des aiguillages ne démontre pas de risques pour la sécurité
 

Selon la SNCF, la campagne de vérification des aiguillages, lancée après la catastrophe de Brétigny, n’a pas permis de relever de risques pour la sécurité des voyageurs.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • federicocorico
    federicocorico     

    c'est un sabotage les coupables sont tout désignés pas besoin de chercher bien loin de toute façon

  • condoland
    condoland     

    ............... quatre gros boulons, leurs quatre gros écrous, fixant LA LEME PIECE, vérifiée quinze jours auparavant, et qui décident, le meme jour, de se faire la malle en meme t"emps ! ! ! ! !
    Vous avez une idée de la taille de ces boulons ?

    Plus longs qu'un index ou un majeur humain , le diamètre d'un index ou du majeur d'un HOMME !

    L'éclisse ? Elle a voulu jouer les puces sautantes, et non savantes !

    Ils se foutent de qui, ces """ experts""" ?

    C'est certainement un sabotage , mais PERSONNE ne l’admettra. Parce qui, si on cherchait QUI pourrait l'avoir commis ? ? ? ?

  • douze
    douze     

    Nous avons bien compris donc la marmotte met le chocolat dans le papier d'alu, etc etc....

  • guydu sud
    guydu sud     

    MICHEL CHEVALET A POSE UNE QUESTION TROUBLANTE AVEC DISERNEMENT .DEBOULONAGE . BOULON NON SNCF TROUVE SUR LES LIEUS .COINCIDENCE BIZARE .ATENDONS LA FIN DE L ENQUETE....

  • sichri
    sichri     

    La météorite sur laquelle leur soucoupe s'était posé a explosé en s'approchant trop près de la terre et ces pauvres petits bonhommes avaient besoin de quelques menues monnaies pour s'acheter à manger et des portables pour rassurer leurs familles restées sur la planète Malsi. Quant aux bijoux, c'étaient des souvenirs qu'ils pensaient ramener tant leur escapade était mémorable !

  • erreur
    erreur     

    La vérité est plus simple : c'est la faute du vent.... mais .. chut !!ne pas le dire , c'est secret.. Les 'attaques' , les vols.. pareil..

  • erreur
    erreur     

    La vérité est plus simple : c'est la faute du vent.... mais .. chut !!ne pas le dire , c'est secret.. Les 'attaques' , les vols.. pareil..

  • RGY
    RGY     

    Tu ne dois pas y mettre souvent les pieds sinon tu saurais qu'il n'y a pas de cité à côté de la gare. Trouvés toi un travail et une copine, lâches donc internet.

  • ZOD
    ZOD     

    La thèse officiel. Il s'agis de petits débris provenant du ciel, ces "micros météorites" se seraient détachés de la comète "C/2012 S1" parsemant les rails de Brétigny avec une grande précision. D'après le journal ce qui explique les dégradations, les sensations d'être caillassé... Une enquête est SOUS-officiellement en cours pour des plaintes contre VOLS mais pour l'instant nos enquêteurs et scientifiques n'arrivent pas a trouver de l'hypothèse qui les mettrait en cause par ces petits météorites. Un scientifique a avancé l'hypothèse qu'une forme de vie microbienne intelligente présente sur la petite roche mangerais des portefeuilles et objets non organiques.

  • hfgyrt
    hfgyrt     

    Les cadavres et certains blessés de la catastrophe ont bien été dépouillés par des racailles de la cité voisine. C'est incroyable et personne dans les médians ne veut en parler.
    C'est un retour à la barbarie !

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire