En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des agriculteurs en colère ont encerclé Vannes ce matin - Lundi 15 février 2016
 

Asphyxiés par la chute des prix, les agriculteurs continuent de se mobiliser tandis qu'à Bruxelles, les ministres de l'Agriculture de différents pays devront discuter ce lundi du sauvetage de la filière.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • 
         

    Si ça continue, François va instaurer l'état d'urgence ... ;-)

  • ricle
    ricle     

    Le problème n'est pas la chute des prix mais l'incapacité des agriculteurs à réduire leurs coûts. Nos voisins européens qui nous font concurrence ont tous des grosses exploitations. Il faudrait réinventer les coopératives pour faire des petits exploitants français de grosses structures en mutualisant les moyens de production ainsi que la gestion.

  • titi49
    titi49     

    Manifester ok, mais pour des agriculteurs et donc des écolos, arrêter les feux polluants

Votre réponse
Postez un commentaire