En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Une manifestation à Quimper samedi a réuni entre 15.000 et 30.000 "Bonnets rouges" ou assimilés.
 

Le "Pacte d'avenir pour la Bretagne" qui leur aura été présenté en préfecture mardi n'aura pas suffi à calmer les leaders de la fronde anti-écotaxe. Ils menacent de nouvelles actions dès mercredi si l'écotaxe n'est pas officiellement supprimée.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • ady57
    ady57     

    Que les patrons de compagnies routières défendent leurs intérêts, OK!... Mais il ne faut pas faire croire à la population que la Bretagne ressusciterait avec la suppression de l' écotaxes. J'habite une petite agglomération traversée par une RN où transitent entre 200et 300 camions/jour (et nuit)Cette taxe pourrait favoriser le transport par rail et ce serait une bonne chose. N’oubliez pas que le PS n'a fait qu'appliquer cette taxe qui a été mise en place sous Sarkozy.

  • faimdete
    faimdete     

    ne pas oublier que les portiques finiront par flasher les automobilistes, dès les beaux
    la Bretagne ça vous gagne, aucune raison de se gêner pour ces rapetout, ils ne finiront
    jamais de se gaver sur le dos de ceux qui subissent, pas question de sabrer les
    dépenses publiques ce sont les derniers 20% qui restent au roi du nougat

  • gianni24
    gianni24     

    (suite de ci dessous) les salariés laissez ces patrons qui vus manipulent se demerder avec l'écotaxe a mon avis le maire de CARHAIX et son ami le président de la FDSEA doivent la payer l'écotaxe c'est pour cela qu'ils n'en veulent pas et avec leur bonnets rouges qu'ils ont payés a ceux qui les suivent ils se permettent de donner un ultimatum a la France pour qui se prennent ils ces patrons ? quand a madame HOURMANT et m LEBRAS que leur ont promis leur patron pour qu'ils les défendent ainsi.

  • gianni24
    gianni24     

    moi je suis d'accord avec les salariés bretons e autres qui défendent leur emploi en bloquant les routes leurs entreprises contre les patrons qui s'en mettent plein les poches et qui n'ont pas su ou n'ont pas voulu anticiper la crise par contre je ne comprends pas comment des salariés peuvent manifester aux cotes des patrons pour l'écotaxe que seuls les patrons paieront alors mesdames et messieurs les sala

  • vauban
    vauban     

    C'est Roland Ries, le sénateur-maire PS de Strasbourg, convaincu de la pertinence de l'écotaxe, qui a été rapporteur du texte au Sénat. Quelques mois plus tard, il s'étonne "de la montée d'adrénaline politique" qui a mené à la suspension du dispositif après les événements bretons.
    "Je peux comprendre que le gouvernement ait souhaité faire un round supplémentaire de négociation, mais si cette négociation aboutit à la suppression de la taxe poids lourds, je ne peux pas être d'accord", prévient-il.
    "Ces sujets méritaient d'être portés jusqu'au bout. Ce n'est pas une question d'être de droite ou de gauche mais d'oeuvrer pour l'intérêt général des citoyens", souligne le président du Conseil régional d'Alsace, Philippe Richert (UMP).
    Le président du conseil général du Haut-Rhin, Charles Buttner (UMP), dénonce de son côté "un nouveau coup tordu du gouvernement" et demande désormais le "droit à l'expérimentation d'un dispositif compensatoire" dans la région.

  • sanguin
    sanguin     

    MERCI 51%

  • sanguin
    sanguin     

    La pac d'avenir, c'est le retour à la Bretagne pouilleusee du 19eme siècle!!!Les Bretons comme les FRANCAIS en sabots de bois......................à creuver la faim.........

  • faimdete
    faimdete     

    bravo les bretons, vous représentez la majorité silençieuse, taxable
    et corvéable à merci. Ces politiques ne savent pas ce que c'est que le travail
    et encore moins le chômage, tous pareils....

  • quedubon
    quedubon     

    Bonjour,
    Eco-taxe. Comment des politiques français ont-ils pu négocier et signer un tel contrat avec une entreprise étrangère, engageant 25% d'un impôt français. Il faut annuler ce contrat et si des indemnisations doivent être versées, que ce soient ces politiques qui les règlent. Quant à l'éco-taxe, elle est nécessaire mais sur tous les produits qui entrent en France (par camions, avions, trains). Que les portiques soient installés aux frontières, dans les ports, les aéroports... et que la taxe soit réglée immédiatement. Il faudrait aussi une éco-taxe sur tous les investissements étrangers financiers en France.
    Trop c'est trop.

  • c j p
    c j p     

    74% des français sont avec vous, courage les gars, pas de divisions, crée un comité de soutien, et faite des propositions, tout les français qui vous soutiens peuvent vous faire parvenir 1 ou 2 €, sa peut faire des millions pour vous aidé, a développer des projets ou tout simplement vous aidées.
    courage.

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire