En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La jeune fille a été fauchée par une voiture de police banalisée
 

Une étudiante de 19 ans a été grièvement blessée après avoir été renversée vendredi soir à Brest par une voiture de police banalisée qui rentrait d'intervention.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

19 opinions
  • ironlolo
    ironlolo     

    c'est la personne interpellée qui était agitée pas la victime heybaal

  • Leo29
    Leo29     

    Et à titre d'information, maintenant ça servira plus à grand chose puisqu'elle est décédée.

  • Leo29
    Leo29     

    Un litre de vin rouge à 3

  • Feray Cedric Pek
    Feray Cedric Pek     

    oh !!

  • bebert
    bebert     

    Ce matin cette petite jeune es décédée.L'horreur pour cette famille.
    A 52 kms heure vous vous faites épingler,curieux de voir la suite,ce n'était pas une délinquante poursuivie que je sache.

  • deuxc
    deuxc     

    La conduite rapide ne s'invente pas...C'est un peu comme le gendarme qui avait renversé une vieille dame, pas de nouvelle d'ailleurs...POURQUOI?

  • maylissa
    maylissa     

    On est tous stressé.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Vous nous donnerez les résultats de la prise de sang de l'étudiante ? ;)

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Ou parce que ces éléments sont inconnus à cette heure et que l'AFP ne pratique pas l'art divinatoire ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    On écrase rarement les gens en plein centre ville à une "vitesse normale". Les policiers sont les premiers à faire la leçon aux autres automobilistes (ceux qui ne sont pas policiers, la "caste d'en bas") en matière de vitesse et de contrôle de véhicule mais aussi les premiers à se serrer les coudes dès qu'il y en a un qui fait une c*nnerie. D'ailleurs on remarquera la déclaration de la police comme quoi la victime était "agitée". Ben tiens, tu viens de te faire écraser par un véhicule de police, y en a qui serait agités pour moins que ça non ? Ou alors ils parlent de son état avant la collision, ce qui veut dire qu'ils l'avaient bel et bien vu... Bref j'ai l'impression qu'on ne nous a pas tout dit.

Lire la suite des opinions (19)

Votre réponse
Postez un commentaire