En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Braderie de Lille : des milliers de chineurs attendus

Braderie de Lille : des milliers de chineurs attendus
© DR

Au moins deux millions de chineurs s'apprêtent à jouer des coudes pendant trente-trois heures ce week-end dans les rues de Lille, à la recherche de bonnes affaires, du buffet Louis XIV à la tête de sanglier empaillée, en passant par la paire de bretelles fluo.

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
5 opinions
  • Da27,

    Bonjour,
    Je reviens de la braderie, je vous l'explique comme je l'ai vécue, à vous ensuite de vous faire une idée.
    Arrivé de Normandie samedi à 16:00, garé sans problème dans le parking du grand palais.
    Sur le papier la braderie est annoncée comme étant non stop du samedi 14:00 au dimanche 23:00, sauf qu'à partir de 19:00 les particuliers remballent et partent à notre plus grand étonnement.
    La braderie se transforme dès lors à un simple marché, vente de chaussettes, sous vêtements, maillots de foot etc...pas vraiment l'objet de notre voyage, l'ambiance familiale de l'après midi et remplacée ( la bière et la nuit aidant) par une atmosphère plus tendue, ont ne peux plus sortir les smart phones, on vérifie en permanence que les fermetures des sacs à mains sont bien fermées, bref, la vigilance est de mise.
    A 21:00 on va manger la fameuse frite/ moules à 13,5€/ personne, on continue ensuite dans les rues où il ne reste que les emplacements vides des particuliers de la journée, bilan de la journée plus que négatif, des lillois nous promettent que le samedi c'est toujours comme cela mais que le dimanche de bonne heures les particuliers reviennent avec leurs coffres chargés de trésors qui devraient nous ravir.
    Après une nuit dans notre camping car debout à 6:45 pour profiter des bonnes affaires de début de journée.
    Nous voici donc dans les rues désertes, recouvertes de tous les déchets laissés par les badeaux de la veille, cartons, bouteilles cassées etc...
    Direction donc le troquet pour un premier café croissant suivi 1h après d'un deuxième, rues toujours désespérément vides.
    Il faudra attendre 10:00 pour voir les premiers lillois non peignés sortir quelques bibelots qui iraient directement à la déchèterie si nous en étions les proprietaires.
    Voici arrivé midi, dans notre cavât à roulettes rien de bien glorieux, quelques livres pour enfants, des jouets... Histoire de dire que l'on ne revient pas bredouille.
    Un dernier resto frite/ carbonnades de bonnes qualité et sous un soleil radieu et retour vers la Normandie.
    On nous expliqura avant de partir qu'en fait les lillois commencent à vendre dès le vendredi soir puisqu'il y a déjà des acheteurs potentiels, ils continent à faire des affaires toutes la matinée du samedi malgré l'interdiction formelle de la ville de Lille qui tiens à ce que la braderie ne démarre qu'à 14:00.
    A 14:00 donc, les particuliers négocient leurs dernières ventes avant de rentrer chez eux dans la joie d'avoir fait de belles affaires depuis le vendredi.
    Voilà le récit de notre WE tel qu'il s'est déroulé, si cela vous donne envie pour 2015 alors bonne braderie !!!

  • fab57,

    ça a l'air chouette cette grande braderie :) j'irai bien

  • mememoi13,

    Chinoiseries à Lille,tiens donc,ne serait-ce pas plutôt de l'espionnage gastronomique envers nos moules frites?Je subodore le piège....

  • mememoi13,

    Ah bon!!!On a les Chinois à Lille pour nous brocanter.Franchement ça craint,s'ils sont déjà dans nos murs......

  • richard,

    surement beaucoup de chosea trouvé ,quand au buffet louis xiv impossible on ne vend pas le patrimoine style louis xiv surement,mais il y a aussi une aubry dans les stands chercher

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •