En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les bouquinistes de paris en péril
 

par Elizabeth Pineau et Hortense de Roffignac PARIS (Reuters) - "Mon métier est menacé car les gens ne lisent plus". Stéphane Kronis est un...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • jelobr 89
    jelobr 89     

    ...LES SEULS...

  • Le grand Jojo
    Le grand Jojo     

    Dommage, les bouquinistes font le charme des quais mais effectivement leur vocation n'est pas de vendre des souvenirs "made in China" et ils ne peuvent pas se contenter de la vente de 2 ou 3 bouquins par semaine pour vivre décemment. Il faut vite trouver une solution pour que ce type de commerce perdure mais laquelle ???

Votre réponse
Postez un commentaire