En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Bouches à incendie vandalisées: à Gennevilliers, le "street pooling" coûtera 500 euros d'amende

En Ile-de-France, 300 bouches à incendie ont été vandalisées le week-end dernier.
 

Le maire de Gennevilliers dans les Hauts-de-Seine a décidé de sévir contre le vandalisme de bouches à incendie en période de fortes chaleur. Outre ceux qui ouvrent les bouches à incendie, ceux qui profitent de ces geysers en pleine rue seront aussi verbalisés.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire