En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
A Bondy, quatre immeubles sont toujours privés de chauffage.
 

Les résidents de quatre immeubles de Seine-Saint-Denis doivent faire face à une panne des installations jusque-là irrésolue.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Georges Parolier
    Georges Parolier     

    Plaidoyer pour la construction de cités d'urgence :
    pour les étudiants, les immigrés, les sans-abris et les "Gens du Voyage"
    dans le but précis de venir en aide aux étudiants et aux clochards et à tous les sans-abris ,
    ainsi qu'aux immigrés venant en France, et également aux "Gens du Voyage" ( Roms,Tziganes,Gitans etc) :
    je désire par ce plaidoyer pouvoir faire valoir une solution vraiment utile
    et de plus tout à fait rapide dans les délais d"application sur le terrain ;
    En effet, des constructions "en dur" de type "Cabanes de Chantiers"
    ou Mobils-Homes auraient l'avantage certain de remplacer vraiment en mieux
    les chambres d'hôtels miteuses (qui sont du reste à des prix exhorbitants)
    les appartements pourris et humides (qui sont également à des prix injustifiés)
    et même les toiles de tentes (pas pratique surtout à l'approche de l'hiver...)
    Ces constructions "en dur" faites en quantités importantes peuvent être d'un coût,tout à fait,raisonnable (rapport qualité-prix)
    Ces constructions de plus peuvent être agréable à regarder et vraiment pratique pour la vie quotidienne de ceux qui n'ont pas de logement.
    Je suis convainçu du fait : qu'il ne serait pas nécessaire d'augmenter les impôts :
    en effet, l'Etat français ferait tout d'abord d'importantes économies,
    du fait que les services sociaux n'auraient plus à payer: des chambres d'hôtels dont les prix sont plus que surfacturées ; et de plus, les personnes logées d'une manière digne et normale : auraient certainement moins de difficultés pour s'intégrer dans la société française.

  • biendici
    biendici     

    Ils ont pris l'habitude de ne pas payer. Cependant, duflou ne rentre pas en action? Elle hiberne? Finalement c'est mieux de ne pas la voir ni l'entendre.

  • Carambar
    Carambar     

    les propriétaires ne paient plus - personne les y obligent, comme personne n'oblige un locataire qui paye pas son loyer ... et puis ces immeubles sont des ruines

Votre réponse
Postez un commentaire