En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
L'élève âgé de 17 ans est scolarisé en classe de terminale au lycée Albert-Camus.
 

Victor, élève au lycée Albert-Camus à Bois-Colombes, dans les Hauts-de-Seine, a annoncé son intention de porter plainte: il affirme avoir été frappé et gazé par un CRS.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • mimi86
    mimi86      

    Encore un bon comédien, t'es parents ont besoins d'argent ?

  • Nadia92
    Nadia92     

    Ce jeune homme à raison de porter plainte. On ne doit pas tolérer les écarts de plus en plus nombreux des représentants de l'ordre. Ils sont censés être exemplaires.

    52 MILLES
    52 MILLES      (réponse à Nadia92)

    Oui bien et tolérer que nos forces de l'ordre ce fassent caillasser...
    Belle mentalité ..

  • 109600
    109600     

    Méchants policiers, je vais le dire à mon papa enseignant qui est à la retraite après 20 ans de grève.

  • SebT
    SebT     

    Ben voyons...il a une tête d'ange ce lyceen.
    Il ne fait pas bon être policier en ce moment...je vous plains messieurs, dames !

  • Limousine
    Limousine     

    En somme il n'y a que des petits anges masqués dans ces manifs ........

  • queenmum
    queenmum     

    On ne voit rien d'anormal sur la video, si ?
    À part un mec qui cache son visage.

  • Bonialb
    Bonialb     

    Mais mon bonhomme fallait réfléchir, à force de lancer des boulons, pavés ou autres sur les crs il faut s'attendre à une réaction normale, à moins de vouloir faire parler de soi ou de passer pour un "martyr" sur les chaînes TV !!!

  • jack85
    jack85     

    Ils caillassent la police mais des qu'ont les touchent ils viennent pleurnicher elle est belle la jeunesse d'aujourd'hui

Votre réponse
Postez un commentaire