En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

PARIS (Reuters) - Le blocage va se poursuivre sur le Grand port maritime de Marseille (GPMM), en particulier sur son terminal pétrolier, la grève...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • sasla
    sasla     

    les rafineries (petite couronne) reprennent le travail une à une, les grandes structures ne suivent plus, les syndicats ont déçus leurs bases, les français sont fatigués ... c'est fini, la loi est passée, c'est nous qui capitulons.

  • Onycroit
    Onycroit     

    èspère, faut pas désespérer comme ça ! T'inquiètes, de plus en plus de personnes se mobilisent chaque jours, ce n'est que le début, la résistance se met en place; mais il est vrai que de résister dans une dictature, c'est dangereux et qu'il faut avancer prudemment (en sous-marin quoi)!
    Allé, on se reprend et ce n'est pas parce que demain, la manif. ne comptera pas 10 000 000 millions de personnes, qu'on n'est plus concernés et surtout impliqués !!!

  • èspère
    èspère     

    pov'réveur, c'est fini, tout le monde a repris le travail et toi tu te réveilles. Il fallait venir quand c'etait le moment!. Regarde bien les bateaux au large, bientot ils iront en Italie ou en Turquie et c'est qui qui aura capitulé ?.

  • Onycroit
    Onycroit     

    La fin justifie les moyens !

  • PS évolué
    PS évolué     

    merci les syndicats, le carburant importé en urgence des pays voisins coute plus cher et c'est toujours nous, les petits Français qui payons la note. Avec leur salaire, les dockers n'ont pas de problème.

  • lucidité
    lucidité     

    Effectivement depuis l'hiver dernier le mouvement social ne cesse de s'essoufler.Pourtant ici et là il semblerait que ça bouge encore,dans le consensus mou. « Quand il y a une grève maintenant plus personne ne s'en aperçoit ».Le propre d'un régime autoritaire c'est de désinformer continuellement,de décider à la place des autres,de faire les questions et les réponses à la place des victimes.Le dialogue social selon ce gouvernement consiste à consulter le MEDEF et suivre ses recommandations.Force est donc de reconnaître que conflits et affrontements sont inévitables à moins d’avoir perdu toute indépendance d’esprit et toute lucidité.

  • De France
    De France     

    Lors de l'émission sur France 2 ,François Chérèque ,devant Thibault a expliqué que Le Port de Marseille c'était une Cogestion avec la CGT et que depuis la Guerre ,tous les Gouvernements l'avait accepté .
    18H/semaine 4000 €uros Net .

  • De France
    De France     

    4000 €uros net /mois pour 18H ,ils veulent ne travailler que 12h . Et on ose leurs refuser

  • huhuhu
    huhuhu     

    vivement que ce port soit a l'abandon qu'on entend plus parler de ces poilus de la main !

  • florom69
    florom69     

    Comment cette poignée de privillègiers peut tenir en otage l'économie d'une région? Ca dur depuis des années, et tout le monde si accommode.
    C'est le systeme qui permet celà qui est responsable.
    Personne n'a le courrage de virrer et remplacer ces quelques fouteurs ...

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire