Blanc-Mesnil : le couple et ses filles morts d'une balle dans la tête

Les victimes, découvertes vendredi soir par un des frères du père de famille, ont toutes reçu une balle dans la tête. Les projectiles sont compatibles avec le revolver retrouvé dans la main du père.

A.S. avec AFP
Le 29/12/2012 à 19:42
Mis à jour le 29/12/2012 à 19:43
 (BFMTV)

Le couple et ses deux filles retrouvés sans vie vendredi au domicile de la famille au Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis) sont "tous morts d'une balle dans la tête", des projectiles compatibles avec l'arme retrouvée dans la main du père, a indiqué samedi le parquet de Bobigny.

La piste du drame familial

Ils ont été touchés par des "tirs à bout touchant, avec des balles compatibles avec l'arme retrouvée dans la main du père, un revolver Smith & Wesson calibre .38", selon la même source.
L'autopsie des corps, réalisée samedi, a également permis de situer le décès "dans la soirée du 26 décembre", a précisé le parquet.

Le couple "était en instance de séparation", a par ailleurs confirmé la même source. "Les constatations techniques et les témoignages recueillis ne sont pas incompatibles avec la thèse du drame familial mais il reste des exploitations à faire", a-t-on poursuivi de même source.

Les cadavres de l'homme âgé de 43 ans, la femme âgée de 29 ans et leurs deux fillettes de 9 et 3 ans avaient été découverts vendredi par un des frères du père, qui a alerté les secours.
L'enquête est confiée à la brigade criminelle de la police judiciaire de Paris.

La question du jour

Comprenez-vous que la mairie du 6e arrondissement à Paris veuille "évincer systématiquement" les Roms?