En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Façade de l'Ensam.
 

La ministre de l’Education tape du poing sur la table contre le bizutage à l'Ensam. Humiliation, épreuves épuisantes… La prestigieuse école d'ingénieur devra changer de gouvernance après un nouveau rapport dénonçant des "dérives" lors de d’intégration des étudiants de première année.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • segepablo
    segepablo     

    Il est sans doute nécessaire pour certaines de nos élites de perpétuer un lien pervers noué de génération en génération. Du côté de l'Etat, et depuis longtemps : des états d'âmes mais aucune action efficace. Sans doute une indulgence bien comprise de la lâcheté des uns et du sadisme des autres. Ce qui se dévoile là, c'est une certaine image de la France, loin des discours officiels sur les valeurs républicaines. On aimerait que nos politiques puissent enfin résoudre ce problème . Et tous mes encouragements à Madame la Ministre. Du courage il lui en faudra.

Votre réponse
Postez un commentaire