En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les accusés risquent jusqu'à cinq ans de prison et 45.000 d'amendes.
 

En février 2013, les parents d'élèves du collège départemental de Biscarosse portaient plainte contre professeur d'EPS qu'ils accusaient de violences physiques et verbales. Trois ans après, la justice a classé cette plainte mais a décidé de poursuivre les parents signataires.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
Votre réponse
Postez un commentaire