En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un produit bio peut coûter jusqu'à deux fois plus cher que le même issu de l'agriculture traditionnelle
 

L’association « Familles rurales » publie les résultats de son « Observatoire des prix des fruits et légumes ». Résultat: un produit bio peut coûter jusqu'à deux fois plus cher que le traditionnel.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

54 opinions
  • pavlova
    pavlova     

    l'agriclteurà côté de chez maman vend ses fruits et légumes dans son garage, sans caisse ni ticket de caisse, pas plus beaux qu'au supermarché et aussi chers.
    et pas bio du tout
    certains agriculteurs savent s'en sortir

  • pavlova
    pavlova     

    je me rappelle un reportage ans les années 70 : des agriculteurs vendaient déjà des produits dits bio . Ils achetaient des oeufs dans un supermaché et les tremplaient dans la terre et le fumier pour faire croire que c'était des oeufs fermier ; et l'enqu^te avit démontré que tout ce qu'ils vendaiet comme produits naturels était acheté au supermarché du coin.
    j'essaie de mon côté de mangr le plus sain possible mais je refuse de payer trop cher; auss je fais mon pett potager etj'ai planté 5 arbres frutiers. Cette année, pour la prmire foi j'ai eu des prunes ; mes prunes sont tellement bonnes que je n'ai pas pu manger
    celles du marché qui n'avaient pas de goût.
    et je vais ramasser mes pommes dans un verger qui traite très peu

  • choupi65000
    choupi65000     

    de vous signaler ,que c'est hippocrate ,le pére de la médecine ,qui disait :QUE TON ALIMENT SOIT TON MEDICAMENT ...

  • choupi65000
    choupi65000     

    je suis presque végétarienne ,seulement depuis l'àge de 40 ans ,et c'est justement quand je mangeais du bon biftek ,du bon foie de veaux ,ect.que j'etais toujours malade et dépressive ,gavée de médicaments !ce n'est pas une vue de l'esprit ,je coute beaucoup moins cher à la sécu qu'à 35 ans ! c'est ce qui me fait dire : les septiques sont ceux qui n'experimentent pas !.par exemple :j'adore le chasselat ,je ne pouvais pas en manger sans avoir trés mal au ventre ,avec le bio je peux en manger 1 kg par jour sans problémes !..bon ! je vous raconterais ma vie la prochaine fois ....

  • choupi65000
    choupi65000     

    de vous répondre au sujet des OGM ,jen'est pas lu votre post :je crois que ni vous ,ni moi sommes capables de savoir ce que ça peut donner ,je crois qu'on joue aux apprentis sorciers ;je ne suis pas contre la recherche ,mais confinée ,pas en plein champs ,car méme ceux qui n'en veulent pas ,vont en "bouffer" ! je pense qu'on en a déja ,surtout en importation !à mon age (77 ans ) je ne risque plus rien ,mais pensons aux genérations futures ...moi je connais des " faucheurs " ils ont bien étudié le problème ,je leur fait confiance et si j'etais plus jeune je les accompagnerais peut étre !!..

  • choupi65000
    choupi65000     

    Pourquoi seuls les jardins privés peuvent etre naturels ? il ont les méme retombées et peuvent aussi recevoir des infiltrations de voisins "impurs "!? les producteurs BIO "serieux" veillent à ne pas s'installer n'importe ou et en géneral sur des petites surfaces (comme les vrais PAYSANS que nous avons connus ) maintenant ce n'est pas des paysans ,c'est des industriels pollueurs !! c'est pour cela ,qu'avec ma maigre retraite ,je refuse de cautionner ces productivistes ,qui sont aidés par la PAC ,et qui sont toujours entrains de se plaidre !...

  • myrtilles
    myrtilles     

    quand vous me parlez comme vous le faites,vous réveillez en moi beaucoup de souvenirs de mes années passées en auvergne.ça me rajeuni et me fait chaud au coeur.pour ça,je vous en remercie.pour l'age,j'ai 67 ans et comme vous etes une femme,je ne vous fais pas l'impolitesse de vous demander le vôtre.Bon courage pour le jardin,car c'est du boulot.Mais aorès,quel plaisir!!!

  • myrtilles
    myrtilles     

    je maintiens que seuls les jardins privés peuvent etre bio.d'ailleurs,j'en ai un;et seul le fumier de cheval que je vais chercher dans un hara me sert d'engrais.a l'époque des pionniers,comme vous dites,je veux bien croire qu'ils étaient sinceres.mais maintenant c'est devenu un véritable commerce basée sur la crédulité des gens.vous n'avez fait aucune remarque concernant mon message sur les OGM.je vous invite a en prendre connaissance.bien a vous.

  • choupi65000
    choupi65000     

    oui,on mangeait du cochon ,on tuait un porc par an pour 6 personnes ,on vivait sur 14 hct.le cochon avait une bonne nouriture et de l'espace il vivait minimum 8 mois (3 mois dans les élevages a la farine "de quoi?" souvent importée )on ne lui coupait ni la queue ni les dents ! je suis sure que vous n'aimeriez pas voir ça ! vu votre age qui est peut étre quand méme inférieur au mien ,je pense que nous arriverions a trouver un terrain d'entente sur beaucoupsde sujets ...A BIENTOT !

  • choupi65000
    choupi65000     

    Seuls les septiques sont ceux qui n'expérimentent pas ! et les pioniers du BIO que je connait depuis bientôt 40 ans ,ils ne surfaient pas sur la mode !? on n'en trouvait pas dans les grandes surfaces ,ils se regroupaient chez nous c'etait (le gabso ) groupement des agriculteurs bio sud ouest ; et proposaient leurs produits dans un local (sordide ) que quelqu'un mettait à leur disposition :on n'y rencontrait que des puristes !..si vous aviez connu cela ,vous seriez convaincue de leur honnéteté et de leur mérite !!..

Lire la suite des opinions (54)

Votre réponse
Postez un commentaire