En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Stephan Turk à la sortie du Palais de justice après sa mise en examen, vendredi 13 septembre.
 

Stephan Turk, accusé d'avoir abattu un braqueur mercredi dernier, affirme qu'il "faut bien élever ses enfants".

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

66 opinions
  • FrankP
    FrankP     

    Il est temps d'admettre la légitime défense "collective" : en clair, quand une agression dépasse un certain seuil de violence, le problème ne se limite pas à se protéger soi-même, mais aussi à empêcher l'agresseur de continuer de nuire aux autres! L'arrêter devient, dans l'inconscient collectif, une priorité.... Cet instinct grégaire, qui fait partie de nos gènes, est exacerbé quand il y a des agressions répétées, et particulièrement dans des professions à risque comme la bijouterie. Elle est aussi normale quand il y a agression de personnes âgées ou d'enfants, où la priorité devient : "cet individu particulièrement odieux, il faut à tout prix l'empêcher de continuer". Le sentiment de devoir protéger "la tribu" ou "le village" peut, dans un moment de stress intense, guider nos actes dans le sens de vouloir détruire l'auteur du méfait. C'est un sentiment tout à fait normal, comme la rage de vouloir détruire celui qui a mis notre vie en danger, surtout pour des futilités et sans provocation de notre part.... Tout comme le déni de grossesse enfin reconnu, il serait temps qu'on reconnaisse à ces pulsions irrésistibles (protéger les autres / la rage d'avoir eu sa vie menacée) le droit de citer ! Vouloir éliminer une personne qui vient de mettre votre vie en danger, même si vous avez pu la mettre en fuite, c''est une réaction tout à fait normale... Arrêtons de vouloir décortiquer après coup des réactions instinctives que la majorité des gens auraient eu an subissant une agression... Si une personne m'attaque en rue, sans provocation de ma part, et assez violemment que pour mettre a vie en danger, désolé, mais je vais tout faire pour qu'elle ne puisse plus nuire, et non pas me contenter "de la faire fuir", c'est à dire de reporter le problème "chez le voisin".... Que la justice reconnaisse un foi pour toute la légitimité de ces actes d'auto-défense "collective". On se plaint de l'égoïsme croissant de la société : pour une foi qu'une personne cherche à protéger les autres, soyons indulgents !

  • reagir
    reagir     

    @ forever
    je ne suis pas souvent d'accord avec vous mais là je ne peux qu'adhérer à votre com!

  • osimaonosis
    osimaonosis     

    Non ils travaillent pour le FSB :-)))........................Par contre j'adhère aux commentaires de Forever pas d'autres choses à rajouter, commentaires cohérent.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Donc toute personne responsable mérite la taule comme toute balle dans le dos est un assassinat. Désolé, je ne fonctionne pas au préjugé.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Votre problème c'est que vous confondez faits, préjugés et interprétations. Faits : 2 délinquants armés tabassent un bijoutier et le volent. Le bijoutier tire sur les délinquants alors qu'ils sont sur le scooter et en atteint un dans le dos. Préjugés : un tir dans le dos est lache et injustifié. Un délinquant qui monte dans un véhicule est inoffensif. Un tir postérieur à une agression flagrante ne peut pas être justifié parce que la menace s'interrompt. Interprétation : il n'y a pas de légitime défense, c'est de la vengeance, on va se mettre à tuer des enfants qui volent des bouts de pain pour se nourrir. Les faits sont indiscutables. Les préjugés ne m'intéressent pas. Les interprétations fondées sur des préjugés visant à accabler le bijoutier sont autant fausses que de mauvaise foi. Les agresseurs avaient beau avoir leur c*l sur un scooter ils étaient toujours armés, toujours agressifs, toujours dangereux. Le bijoutier a mis fin à cette menace. Il a tiré volontairement, c'est de la légitime défense et non pas un meurtre. Quant au fait de tirer sur un type qui va voler au Carrefour, s'il représente une menace alors oui il s'expose à une défense parfaitement justifiée. C'est non seulement parfaitement moral mais c'est ni plus ni moins que l'état actuel de la loi. Qu'on arrête de fonder l'argumentaire sur des préjugés et des interprétations foireuses et l'évidence s'imposera d'elle même.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Il a été bien mal briffé par son avocat, qui a sans doute préféré miser sur une petite peine plutôt que d'aller chercher la légitime défense. Dommage. Quelques heures après sa déclaration un fait divers illustrait sans l'ombre d'un doute la pertinence de son tir.

  • LouNels
    LouNels     

    Il a été impliqué dans 14 affaires alors ce n'était pas un gamin qui désobéit juste à ses parents ! S'il avait été suffisamment recadré par la justice il serait sans doute vivant aujourd'hui !

  • shakaponk
    shakaponk     

    oui effectivement il faut bien élever ces enfants...

  • deuxc
    deuxc     

    Comme je le comprends! Faut voir avec la soeur, elle semble avoir la langue bien pendue! Il devrait demander des dommages et intérêts: ben quoi, un trouble psychologique inévitable mérite d'être soigné et cela perturbe la vie quotidienne. Y a pas de raison que ce soit toujours les victimes qui paient pour les agresseurs!

  • RIMA
    RIMA     

    Forever et HeyBaal êtes-vous des salariés de BFM ? Si oui, demandez les heures sup !

Lire la suite des opinions (66)

Votre réponse
Postez un commentaire