En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les nouveaux panneaux publicitaires de la police municipale, installés à Béziers il y a quelques jours, ne font décidément par l'unanimité: à la suite d'un coup de colère, une vingtaine de ces sucettes publicitaires ont été dégradées.
 

La campagne publicitaire mise en place dans sa ville par Robert Ménard, le maire de Béziers, et qui vante l'armement de la police municipale, fait toujours autant polémique dans les murs de la commune héraultaise. Au cours des derniers jours, une vingtaine de ces panneaux ont été vandalisés.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • doctorpat
    doctorpat     

    les jeunes de labas degradent tout de toute façon !! ce n'est pas pour rien que le maire a agis de la sorte en remettant a niveau la sécurité sa police municipale..

  • korben
    korben     

    Et le respect du suffrage universel ? les donneurs de leçons et de morale seraient ils les plus vindicatifs dans la défaite ?

  • AgentK3
    AgentK3     

    Ça c'est de l'info... ou Béziers scrutez à la loupe tous les jours... Regardez plutôt ce que nos dirigeants ont fait de la France ou ce qu'il en reste!

Votre réponse
Postez un commentaire