En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un faux clown de cauchemar. (illustration)
 

Se grimer en clown pour agresser des passants. Malgré plusieurs condamnations, le phénomène perdure. Ces derniers jours plusieurs attaques ont été recensées dans plusieurs villes de France.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • AgentK3
    AgentK3     

    Invasion de bouffons...

  • Lol
    Lol     

    C'est le stratagème que certains ont trouvé pour nous faire adopter Halloween, une fête pour consommer qui est Américaine et qui intéresse très peu de Français.
    Malgré toutes les tentatives médiatique, ça ne décolle pas !

  • Lol
    Lol     

    C'est le stratagème que certains ont trouvé pour nous faire adopter Halloween, une fête pour consommer qui est Américaine et qui intéresse très peu de Français.
    Malgré toutes les tentatives médiatique, ça ne décolle pas !

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    C'est une blague ou quoi ? 3 ou 4 cas (sur 36000 villes et communes) dont un sans qu'on sache vraiment de quoi il s'agit et d'autres sans gravité, et ça y'est on parle de contagion, psychose.
    Bizarre qu'il n'y ait pas autant d'inquiétude vis-à-vis des agressions commises par des lascars de cités ou au sujet des dizaines de meurtres parfois vite classés "règlement de compte".
    On va certainement appeler l'armée et faire voler des drones pour repérer les faux clowns, vrais moutons copieurs, bien avant que pour le grand banditisme si ça continue comme ça.

  • AVIS52
    AVIS52     

    Pas encore vu de clown dans l'immédiat et c'est tant mieux pour lui ou pour eux car je pourrais leur offrir des pruneaux indigestes...

    ALEX-BENOIT B.
    ALEX-BENOIT B.      (réponse à AVIS52)

    Le problème avec les pruneaux c'est qu'ils sont riches en plomb. Je doute qu'au texas ou même en Corse, ce genre de clowns cretins sévissent dans les rues......

  • liberty
    liberty     

    Ou la la mais ou va ce monde.

Votre réponse
Postez un commentaire