En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Berger (CFDT) sur RMC : « Tout ne nous sépare pas de la CGT, mais… »
 

Un 1er mai sous tension. Comme à chaque fête du travail, les syndicats sont mobilisés ce mercredi, mais divisés, notamment sur l’emploi, a reconnu ce matin Laurent Berger, le nouveau patron de la CFDT, invité sur RMC et BFMTV. Il a aussi réagi avec vigueur à l’affaire Guéant.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

23 opinions
  • syndicalisteintéressé
    syndicalisteintéressé     

    Ils représentent qui ces syndicats?
    Des fonctionnaires probablement, des salariés non, des intérêts perso. de leur organismes nationaux oui, des entreprises locales et leur salariés non...

  • IPK
    IPK     

    D ACCORD AVEC bzzz DU 01/05 à 23:11
    ATTENTION: OUVRIERS EMPLOYES CHERCHEURS D'EMPLOI , PEUPLE DE FRANCE:DANGER: ALLEZ VOUS INFORMER D'URGENCE SUR TOUS LES SITES POSSIBLES CONCERNANT TERRA NOVA : THINK TANK SUCCURSALE DE LA GLOBALISATION ( de gauche mais que l 'UMP prend egalement en exemple pour des primaires et autres "bonnes idees")de plus en plus actif malgre le deces de leur jeune president ,Olivier Ferrand accompagne par tous les anti-catho,du gouvernement à ST-Sulpice le 3 Juillet 2012.... EDIFIANT ET SURTOUT A NE PLUS IGNORER : DONC ALLEZ-Y !!!!

  • garynou
    garynou     

    trets12 - le 01/05 à 16:46........ tu a le droit de rêver est tu crois encore que ca va sauver quoi ? TU CROIS QUE CA VA SAUVER LEUR EMPLOI TU A LE DROIT DE REVER C EST RECULER POUR MIEUX SAUTER ON N EN REPARLERA SI TU VEUX BIEN .....combien d ouvriers on fait des efforts pour sauver leur emploi pour arriver au terminal fermer l entreprise demande aux ouvriers de florange merci

  • bzzz
    bzzz     

    L’arrivée de François Chérèque à la présidence du think tank du PS, « Terra Nova », est d’une logique implacable.
    En effet, après avoir longuement dirigé un syndicat qui a systématiquement fait le choix des puissances d’argent et de l’Union européenne contre les travailleurs français, François Chérèque prend la tête d’un think tank bobo-libéral qui prône l’abandon du peuple.
    On se souvient de son soutien à l’inutile et injuste réforme des retraites de 2003, on connaît ses prises de position immigrationnistes, et personne n’a oublié la campagne de la CFDT en faveur de la Constitution européenne en 2005.
    Quant à Terra Nova, il s’est distingué à de nombreuses reprises en suggérant notamment en 2011 au Parti Socialiste de renoncer aux catégories populaires et aux ouvriers au profit d’un conglomérat électoral constitué de « minorités ».
    La présidence de Terra Nova par François Chérèque s’inscrit donc dans cette longue dérive anti-populaire. Elle contribuera à éloigner encore un peu plus le parti socialiste des catégories populaires, qui sont déjà les premières victimes de sa politique ultralibérale de soumission à tous les dogmes de la mondialisation sauvage. Philippot 15/01/13

  • la fourmi
    la fourmi     

    meme capacité de nuisance, meme subsides donnés
    par un etat faible, meme racket des entreprises en echange de la paix sociale, meme siphonnage des CE, meme crapules !

  • kiki6907
    kiki6907     

    les gens n'ont plus confiance, Coluche avait tout compris sur leur fonctionnement avec son sketche qui n'a pas vieilli
    en fait ils font semblant de faire du collectif pour leur carrière: Cherèque...
    de plus ils ont quand même appelé à voter FH .il y a eu des abus ils coutent chers aux contribuables pour faire affaire avec les patrons et les politiques

  • trets12
    trets12     

    honte de quoi, demandez au salaries de Bosch Rodez, s'ils souhaitent perdre 10 rtt ou bien leur emploi ?

  • fuerza
    fuerza     

    Syndicat pour les ouvriers? dites-moi lequel!!!Aucun n'a le courage de défendre les ouvriers contre les patrons et encore moins contre les PDG des entreprises publiques (La Poste par exemple ou la CGT-ptt et le sud-ptt sont bien représentés ,leur patron doit trouver qu'ils ont la langue bien rapeuse).Récupérons toutes les subventions qui leur sont versées par l'Etat-Providence pour aider les ouvriers à se payer des avocats et renvoyer tous ces syndicalistes-fonctionnaires au travail.

  • tetra
    tetra     

    CFDT et CGT --- deux couilles séparèes par une teub --- (( CHOC/CHOC )) est fait pour etre censurer ... /// .

  • garynou
    garynou     

    realiteconomique - le 01/05 à 14:02........ EST C EST POUR CA QUI FAUT FAIRE N IMPORTE QUOI ?

Lire la suite des opinions (23)

Votre réponse
Postez un commentaire