En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le procureur de Bourg-en-Bresse, Denis Mondon, lors de la conférence de presse de ce mardi 26 mars.
 

La femme chez laquelle deux bébés congelés ont été découverts, dimanche, a avoué avoir tué ses nouveau-nés en les noyant, a expliqué le procureur de la République à Bourg-en-Bresse.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

27 opinions
  • Carambar
    Carambar     

    le père des bébés a droit à un "suivi psy" ____ ses nouveaux nés noyés il aura dû mal à s'en remettre _______ quant à la "mère" plutôt "femme qui tue ses foetus" - la prison sans régime spécial !! sans pitié pour ses bébés

  • nini2505
    nini2505     

    oui simplette c'est faible, elle est completement folle et releve de la psychiatrie

  • nini2505
    nini2505     

    helas c'est degueulasse pour tous ces couples en attente d'un enfant qu'ils aimeront du fond de leur coeur. Et d'autres ont la chance de pouvoir donner la vie et font de tels actes ...

  • aafvosges
    aafvosges     

    un père une mère c'est élémentaire ???

  • Jacques76
    Jacques76     

    Cela met en avant l'application de peines (même si dans ce cas, là n'est pas la question). Comment se fait-il qu'une condamnation, décidée et débattue par une Cour d'Assise, soit réduite de 15 ans à 7 ans par un juge qui, la pluspart du temps, n'était présent lors de la condamnation initiale. Quel désaveu pour les jurés ! ! !

  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    Étant donné le comportement identique de par son passé et sa condamnation tout de même à 7 ans de prison, je pense que les psychiatres de cette époque on du déceler une probable récidive, donc, il aurait vraiment fallu lui faire une "ligature des trompes", car cette femme a un réel problème mentale .

  • Wasserlilie
    Wasserlilie     

    Elle a même pas expliqué pourquoi elle l'avait fait...

  • Jenenpensepasmoins
    Jenenpensepasmoins     

    Le mot est faible !!

  • Jenenpensepasmoins
    Jenenpensepasmoins     

    Laxisme ! Ha ! Si la folle s'appelait Sarkosy, cela ne se passerait pas ainsi.

  • mirabelle
    mirabelle     

    Et moi je me pose la question pourquoi il n'y a pas de suivit psychologique ou psychiatrique

Lire la suite des opinions (27)

Votre réponse
Postez un commentaire