En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Une enquête administrative a été ouverte pour déterminer dans quelles conditions ces PV ont été édités.
 

Les habitants de Beauvais, par référendum, ont refusé en septembre que leur police municipale soit armée, comme elle le réclamait. Les agents seraient devenus moins tolérants à leur encontre.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Raz-le-bol
    Raz-le-bol      

    Ça fait moins de zèle quand il faut s'occuper des gitans!

  • france80
    france80     

    Si ces policiers (petit arme du maire) se servaient d'une arme comme ils se servent de leur stylo pour balancer des PV à tout va et tout ça par vengeance

  • grognon
    grognon     

    c'est pas de la vengeance, c'est un excès de zèle, ils ne font qu'appliquer la loi. En plus, cela aurait un effet bénéfique pour les caisses de la ville et la circulation des piétons.

Votre réponse
Postez un commentaire