En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Mohamed Mechmache, le fondateur d'AClefeu, à Clichy-sous-Bois le 12 mars 2012.
 

Le fondateur d'AC-leFeu, Mohamed Mechmache, dénonce dans un entretien à "Libération" les promesses non tenues de la gauche et évoque "une déception" dans les quartiers populaires.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • corinne83
    corinne83     

    Mohamed Mechmache est venu "prêcher" l'année dernière dans "mon ghetto"... = je me suis levée, et j'ai hurlé à cette mascarade... à ce moment là, il se la "pétait" le "monsieur" dont les politcards qui " se disent de gauche" utilisent.. ( y en a eu un paquet avant lui...). Bref, pour vivre dans un quartier-ghetto, et pour avoir "écouté" Mohamed Mechmache en face à face ( car je me suis levée, et je suis allée face à lui en lui disant STOP, en lui donnant des chiffres..bref = en faisant une analyse politique.. et ça, ceux qui nous utilisent comme fond de commerce, ils n'aiment pas, mais alors pas du tout ( je suis cenurée localement...) . j'ai 56 ans, j'ai toujours voté ( communiste) , mais aujourd'hui, un pistolet sur la tempe : plus jamais, plus jamais, plus jamais.

  • Le Mouvement RLB
    Le Mouvement RLB     

    RAZ LE BOL de cette vermine qui se plaint tout le temps. Combien touche cette association pour mettre le feu en subvention? SILENCE car derrière cette arnaque des délits sont commis par ces pauvres banlieusards issus de l'immigration qui rejette la société qui les assistent en leur attribuant le RSA et les aides sociales. Bizarre dans ces pauvres quartiers il y plus de voitures de luxe que dans certains quartiers ouvriers. S'ils ne sont pas contents la porte de l'expulsion est ouverte.

  • jackary
    jackary     

    eh oui !! la gauche vous as entubé comme elle a entubé les français avec le "moi président" vous l'auraient bien profond

  • fred75
    fred75     

    +1000 à vous 2

  • bienvenuogroland
    bienvenuogroland     

    pourquoi parler des musulmans ou des banlieusards ??? la priorité, c'est la France et les français... si une communauté tient à éviter la stigmatisation, elle devrait agir dans un sens patriote et non communautariste..

  • Galaxie
    Galaxie     

    Ah tiens les revoilà ceux là ... ça se lève à midi et après ça court les bureaux sociaux ou des associations pour récupérer le pognon.... j'en ai quelques uns dans ma commune ça vit que d'aides et surtout ne cherchent jamais de travail ... c'est bien trop dur.... des profiteurs !

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Combien de Français ont ils accès à des ensembles immobiliers avec parkings, jeux, transports en commun, espaces verts, caves, etc. ? Combien de Français bénéficient-ils d'un budget fonctionnement/réparation aussi élevé que dans les quartiers HLM ? On va prendre la tête aux chomeurs parce qu'ils ne REtrouvent pas de boulot, les faire culpabiliser sur une assurance pour laquelle ILS ONT COTISE, mais qu'est ce qu'on dit à des gens qui n'en ont jamais cherché de toute leur vie et qui sont financés sans aucune contrepartie par le contribuable ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    sources ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    *devraient

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Un sentiment de mépris et de trahison ? Que devrait dire les Français de gens qu'ils accueillent et financent depuis 40 ans et qui n'en glandent pas une à part faire du lobbying pour la destruction des valeurs nationales, le tout en étant financé par le contribuable, sans avoir jamais fait la démarche pourtant simple d'acquérir les droits qu'ils réclament ???? Et lui, quelle leçon tire-t-il des résultats de la droite ? L'électorat des quartiers s'éloigne de la gauche ? Ah bon ? Lequel d'électorat ? On va me faire croire que ce sont les étrangers qui votent à droite et extrême droite ? Ou le peu d'habitants français, qui se sentent Français, qui restent (souvent parce qu'ils n'ont pas le choix et qu'ils ont non seulement la malchance d'être pauvre mais de cohabiter avec les autres, et qui en ont marre que sous l'excuse de difficulté et de désoeuvrement on institutionnalisme le laxisme, les sous cultures violentes et anarchiques, les dégradations de l'environnement ?

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire