En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Bac 2015: les profs de physique dénoncent un "fiasco"

L'épreuve de physique au bac est trop difficile, selon une association de professeurs (Photo d'illustration)
 

Dans une lettre ouverte au ministère de l'Education, l'association des professeurs de physique-chimie dénonce des exercices trop difficiles à l'épreuve du bac.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • Blondiie
    Blondiie     

    Bonsoir,
    Je suis élève en terminale S, j'ai donc passé mon BAC et contrairement à certains commentaires déplaisant, il fut plutôt dur...
    Sans vouloir me vanter, je suis bonne élève (15,5 de moyenne générale), dans un très bon lycee... Je suis fière de ce que j'ai donné dans les épreuves... Malheureusement je peux oublier la mention très bien et peut être la bien à cause de l'épreuve de physique chimie que j'ai complètement raté... Je ne mérite pas d'avoir plusque 5-6...
    Alors certes, le niveau diminu année apres année... Certes les élèves bossent de moins en moins... Mais cette épreuve était tout de même tres dur et ne reprenait quasiment rien de ce qui a été vu... Et quand je dis vu... Je devrais dire survoler... Tellement il y a de chose...

    cubitus
    cubitus      (réponse à Blondiie)

    Oui,les profs en sont désolés......coincés entre leurs obligation et leur loyauté envers les élèves......

    Ils font face à une hiérarchie sourde à leurs alertes et sont méprisés, comme les élèves, d'une façon jamais connue.

    Les modifications de barême ont consisté à surnoter les questions faciles et à sous noter les questions difficiles.......le résultat est que les bons élèves ont été pénalisés en remontant les notes les plus basses et en redescendant les notes les plus hautes.......

  • amelie33
    amelie33     

    Je suis un ingénieur depuis peu de temps enseignant de Physique en S. La situation actuelle a pour moi deux causes principales Cause 1 : l’orientation des élèves. La série S absorbe la majorité des élèves de Lycée, comme si nous avions généré des bataillons de matheux. Pourquoi tant d'élèves finissent en S. Pas seulement parce que on a fini par convaincre tout le monde que S mène à tout en oubliant de préciser :"à condition d'en sortir"! Non, le système amène de plus en plus d'élèves au secondaire sans garde-fou. Nous savons tous que certains de nos élèves ont un niveau insuffisant en Math ou en physique. Il nous arrive même de le dire en conseil de classe et par la même, de conseiller un redoublement (Oh le vilain mot !) Mais dans un populisme consternant et par soucis d’économie, on a fini par donner le dernier mot aux parents qui, la plupart du temps, forcent le passage. La seule manière d’améliorer les résultats au BAC (Je prédis 90% de réussite cette année …), c’est donc de niveler par le bas. On a amené le niveau du BAC S au niveau des capacités de nos élèves, alors qu’il fallait faire l’inverse. On oublie de donner aux familles le taux d’échec en première année post BAC ….. Ce chiffre là on préfère ne JAMAIS communiquer dessus ! On s’étonnera que dans le classement Shanghai, la France recule année après année. Quant au classement PISA, le monde titrait « Classement PISA : rien ne va plus à l'école ». La France est 25ème en étant la 5ème ou 6ème puissance du monde……

    La cause n°2 : dans l’enseignement aussi, il y a une fracture entre le sommet et le terrain et je ne parle pas seulement du ministre! Allez sur le site de l’unisciel et vous verrez les présentations des programmes. C’est consternant. J’ai été inspecté, et j’ai compris. Tout est vérolé. On doit faire une vingtaine de chapitre en une petite trentaine de semaines. Tout est survolé. On m’a demandé de construire mes cours transversalement en prenant un petit bout de chaque chapitre, le soin à l’élève de reconstituer l’histoire ….. Et quand je lui ai dit que, pendant la séance, certains ne savaient ni mettre des cm en m la réponse a été « ce n’est pas un problème !!!!! ». Il n’y a aucune intelligence situationnelle. Se lancer dans des activités sans avoir vu la moindre notion de cours demande déjà une maturité scientifique que trop d’élèves n’ont pas (Voir cause n°1). Il faut donc s’adapter à la population. Ces gens ont oublié la réalité du terrain. Et je vous passe le discours sur le fait qu’il faut laisser les élèves commettre des erreurs car au final, d’eux-mêmes ils analyseront le résultat, établiront une stratégie et trouveront la solution (Ben voyons… ! Au final, combien d’élèves prennent des cours particuliers? Quant à ceux qui ne peuvent pas payer, tant pis pour eux ! Bravo l’Ecole de la République… J’ai vu le sujet. Ce qui m’a interpelé c’est de voir des élèves brillantissimes (Qui vont intégrer de prestigieuses prépas) ne pas s’en sortir à la hauteur de leur immense talent. Ce n’est pas normal, parfaitement injuste. La part dévolue aux calculs est de plus en plus faible (D’ailleurs c’est une consigne, il faut de moins en moins faire calculer nos jeunes ….) bon courage en prépa……. A vouloir en faire des scientifique ++, par des méthodes inadaptées (Merci la pédagogie Charpak qui fait des ravages …) on a fini par les écœurer de notre science. Beau résultat….

  • éléve de premiere ES
    éléve de premiere ES     

    Je suis élève en première économique et sociale et j'ai donc passé comme tout élève de première L et ES l'épreuve anticipé de sciences mardi matin. Je ne veux pas me plaindre ce n'est pas l'intérêt que je souhaite. Cependant cette année nous avons eu, une grande partie des cours qui n'ont pas eu lieu dû aux nombreux vendredis fériés que nous n'avons pas rattrapé, nous sommes une classe de 33 élèves qui avaient une fois sur deux ( SVT ou Physique) par rapport à l'année précédente (2013-2014) où les cours étaient donné en demi groupe. Mais revenant au sujet de cette article, pour ma part n'aimant pas les sciences car les sujets que l'on traite ne m'intéressent pas, je n'ai eu seulement 9/20 et 11/20 lors des épreuves blancs j'ai trouvé l'épreuve anticipé plutôt facile en effet les calculs étaient simple à faire de tête (la calculatrice était interdite) et les questions claires ( la partie 2 étant plus facile que le QCM de la partie 3). De plus même en ayant travailler mes cours (que j'ai trouvé sur internet pour SVT) de simple connaissance suffisent pour la partie 2 concernant la physique

  • professeur de sciences physiques
    professeur de sciences physiques     

    Je suis professeur de sciences physiques en lycée. Ce sujet ne fait qu'illustrer une nouvelle fois les dégâts considérables de la réforme de 2010 sur la formation scientifique en France. Les sciences physiques ont été vidées de leur contenu: imaginez donc qu'il n'y a plus d'électromagnétisme en S, le formalisme mathématique nécessaire à cette discipline n'est plus en place (calcul vectoriel, géométrie euclidienne, calcul algébrique) à causes de coupes dans les programmes de mathématiques. Les élèves sont sensés apprendre la mécanique newtonienne en un mois , sont initiés en terminales à beaucoup de concepts loin d'être évidents, alors que la première n'est qu'une seconde bis !!!
    L' Udppc (assoc professionnelle, ce n'est pas un syndicat) a dénoncé depuis trois ans cette catastrophe.
    Un rapport de l'inspection général sur la réforme du lycée n'a pas été publié, alors qu'il devrait l'être légalement : il y décrit la catastrophe ...
    Alors laissez tranquille nos lycéens, ils n'y sont pour rien, malgré tous leurs efforts, ce sujet et les programmes en physique chimie sont indignes d'un pays comme la France.
    Je suis docteur en physique, professeur agrégé de physique et j'ai aussi travaillé dans l'industrie avant d'enseigner. Je suis écœuré par le mépris avec lequel nous et nos élèves sommes traités par l'administration centrale et nombre de commentateurs qui ne connaissent pas notre métier ... Les donneurs de leçon, venez dans nos classes, nous peinons à recruter des enseignants, malgré un taux de chômage record ... ça ne choque personne ???

    Yamato
    Yamato      (réponse à professeur de sciences physiques)

    Admettez tout de même que les élèves ne donnent pas totalement du leur.
    Lorsque je lis "malgré tous leurs efforts", je dois vous avouer que ça me fait doucement rire...

    sas68
    sas68      (réponse à Yamato)

    ma fille a passé son bac S cette année et concernant le sujet de physique, n'a pas éprouvé plus de difficultés que cela....elle a constaté qu'on demandait beaucoup de raisonnement scientifique, chose qui a été vue toute l'année par toute sa classe..;donc pas de surprise pour elle...

  • Facebook-856253244428876
    Facebook-856253244428876     

    Aux personnes qui ont pour habitude de redescendre les étudiants, je n'ai pas fait cette épreuve de S, me trouvant dans une autre filière, mais je me dois d'intervenir. Les étudiants font de leur mieux pour réussir leurs études (pour la plupart), et pour ceux dont vous jugez l'orthographe trop mauvais, apprenez à faire la différenciation entre Bac professionnel et bac général, les élèves de général savent parler Français correctement, contre toutes vos attentes. Il y en a assez de toujours remettre la faute sur les étudiants, par ailleurs l'information ci-dessus fait état d'un mouvement menée par les PROFESSEURS eux-mêmes. Il ne s'agit pas ici d'une revendication étudiante (pour une fois, je vous l'accorde). Si cette épreuve est jugé trop difficile par les personnes qui sont supposés corriger ces épreuves, c'est bien qu'il y a quelque chose qui cloche, l'Éducation nationale doit-elle remettre en question son fonctionnement? Je ne suis pas ici pour en juger mais par pitié, arrêtez de tout le temps discréditer les étudiants qui font leurs études dans l'incertitude qu'elles aboutissent à un travail stable et bien payé.

    Yamato
    Yamato      (réponse à Facebook-856253244428876)

    Pour avoir passé le bac il n'y a pas si longtemps, je pense être en mesure de témoigner.
    Le bac n'a rien de compliqué, dans la mesure où l'élève a travaillé régulièrement l'année.
    Ou, à défaut de ne pas avoir travaillé, avoir compris la logique du/des cours.
    (Oui, jusqu'au bac, ce n'est, du moins en science, quasiment que du bon sens.)
    Il ne devrait pas, ou bien presque pas, avoir à réviser pour obtenir son bac (la moyenne).
    Ceux qui trouvent l'épreuve du bac trop difficile, sont tout simplement mauvais. Mais le pire dans tout ça, c'est qu'ils ne se remettent pas en question. Ce n'est pas de leur faute, c'est l'épreuve qui est trop difficile.

  • MOA01
    MOA01     

    Trop difficile veut dire quoi ? que les profs sont incapables d’enseigner ? que les élèves ne passent pas beaucoup de temps à étudier… un BAC cela ne se trouve pas dans une pochette surprise ! cela se gagne avec du travail… et ce sera comme ça tout la vie….

    cubitus
    cubitus      (réponse à MOA01)

    pour ce qui est du "trop difficile" c'est du politiquement correct pour ne pas dire que le sujet n'avait rien à voir avec le programme officiel...........Pour ce qui est de la pochette surprise.........malheureusement.......Avant quand mes élèves me demandaient à quoi ça sert de faire des études, je leur expliquais........maintenant je change de sujet........

  • cubitus
    cubitus     

    la réévaluation n'a pas été faite à la hausse ? et ce mail envoyé aux correcteurs, c'est un fake ?

    "Message de l'inspection générale

    Chers Collègues

    Je vous remercie avant tout vivement de nous avoir fait parvenir la remontée des résultats des premières corrections test des copies de physique chimie au baccalauréat. Ces informations mettent clairement en évidence des résultats faibles à l’épreuve de physique-chimie au baccalauréat S et à l’épreuve de physique chimie du baccalauréat STI2D - STL SPCL.

    Ces remontées nous ont amené à proposer ce matin à la DGESCO des modifications de barème pour chacune de ceux deux épreuves ; ces modifications ont été acceptées et vous les trouverez en pièce jointe........"

  • Yamato
    Yamato     

    C'est de pire en pire... Maintenant, quand les élèves n'y arrivent plus, on modifie le barème pour qu'ils réussissent.... Mais où va t on ?! ...

    cubitus
    cubitus      (réponse à Yamato)

    droit dans le mur.......mais chuuuuut ! il ne faut pas le dire.........

  • ouismais
    ouismais     

    exercices trop difficiles ou élèves trop mauvais ? votre article est trop vague sur le sujet.

    parske kan je voy komen ky zecriv lé jeun sur fassebouq jm'e dit kisso pa futfut'

  • Grincheux
    Grincheux     

    Quel est l'objectif ? donner le bac à tout le monde ?

    cubitus
    cubitus      (réponse à Grincheux)

    Non ! juste à 90% d'une classe d'âge........100% ce n'est pas réaliste, il y a ceux qui sont en prison et ceux qui ne veulent pas...........

    MOA01
    MOA01      (réponse à Grincheux)

    Hélas c’est exactement ce qui se passe… donc le BAC n’a plus beaucoup de valeur d’autant plus que ces chers angelots ne savent plus écrire sans faute, compter sans calculette, et sont incapables de communiquer de manière polie, courtoise et élégante…

Votre réponse
Postez un commentaire