En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Bac 2013: les oraux de rattrapages, c’est aussi une affaire d’attitude

Mis à jour le
Des candidates découvrent les résultats du bac 2013 à Paris, le 5 juillet.
 

Environ 16% des candidats au bac, qui ont obtenu une note comprise entre 8 et 10/20, reprennent lundi le chemin des centres d’examen jusqu’à mercredi.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • tubalcain
    tubalcain     

    "montrer son intérêt pour la matière"? Pendant toute sa scolarité on demande à l'élève de répéter ce que lui disent les enseignants, ni moins mais aussi ni plus, et le jour du bac on vient lui reprocher d'être "trop scolaire". Schizophrène l'EN?

  • Vendetta
    Vendetta     

    Bah certaines matières ne devraient plus être enseignées, et à l'allure ou on va, on pourra bientôt donner le BAC à tout les clampins, la grande majorité des bacheliers ne savent même pas lire ou écrire et ces gens là sont nos élites de demains mdr:)

  • berard
    berard     

    Plutôt que de bricoler pour rattraper les mauvais; on ferait mieux de faire une moyenne avec le bulletin scolaire ,travail de toute l'année. Les émotifs mais sérieux seraient rattrapés et les véritables mauvais ,recalés;ça serait plus juste et couterait moins cher ,en frais divers à l'état ,que de REconvoquer tout ce monde,pour l'oral.

Votre réponse
Postez un commentaire