En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
AZF : la thèse officielle mise en cause
 

A un mois du jugement, une nouvelle hypothèse remet en cause les raisons de l’explosion de l’usine AZF à Toulouse en 2001. Selon le journal Sud-Ouest une fuite de carburant, émanant de l’usine de la SNPE, voisine du site, aurait déclenché l’accident.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Claudius
    Claudius     

    11 Années pour nous faire avaler ces couleuvres , franchement l'on va nous avancer encore , combien d’hypothèse absurde comme celle -ci ( c'est la sixième et encore je suis gentil , mais aucune n'est plausible , n'y ne tiens la route ) et pourquoi la justice ou l'état Français , c'est il empresser de rejeté en premier ( BIZARRE ) l’acte de malveillance où terroriste , alors que la police judiciaire s' intéressée de très , très près à différents faits , qui permettaient d’en imaginer la véracité ? Toulouse la ville ROSE , qui abrite le plus d' Israélite ( 25 000 ) sur (550 000 ) en France et au coter de ses ennemies héréditaire , des Islamistes radicaux ? A Z F , MERAH ETC . . . plus ce que l'on ne nous dit pas , c'est la ville entière qui est une bombe à retardement , vous croyez que j'affabule , l'avenir donnera raison à qui de droit ! NON ! Mais il sera trop TARD ? ? ? ? ?

  • richard
    richard     

    il a fallut 11 ans pour savoir qu'il y avait eut une explosion venant d'une usine juste à cote
    les morts du a cete négligence qui vas leurs rendre hommage et combien y a t-il eu de mort dans cette usine meurtrière

Votre réponse
Postez un commentaire