En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le professeur qui encadrait les dix élèves pris dans une avalanche mortelle aux Deux Alpes mercredi, était sorti en novembre d'un séjour en hôpital psychiatrique et prenait toujours un lourd traitement, notamment des anti-dépresseurs - Vendredi 15 janvier 2016
 

L'homme qui encadrait les lycéens a fait un séjour en hôpital psychiatrique. La veille de l'avalanche, il s'était déjà engagé sur la piste fermée avec certains de ses élèves.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

25 opinions
  • ornicar
    ornicar     

    Le pilote d’avion de la Lufthansa a commis un acte du a des problèmes psychiatriques.
    Il ne faut pas tout confondre, mais les médias comme a leurs habitudes dénonce toujours avant de savoir la vérités des faits.

  • Alitalia
    Alitalia     

    Comme par hasard on trouve un motif !!!
    Plutôt que de répéter la même chose,
    Lisez ce que dit ORNICAR ci-dessous...

  • ornicar
    ornicar     

    Ils faut arrêté les conneries, la saison dernière plus de 50 morts et ce n’était pas lié a des problème psychiatriques mes a des actes d’inconscience et en plein moyen de leur capacité mental.
    Le moniteur a commis un acte d’inconscience.
    La France est le plus grand consommateur de psychotrope.

  • beaudolo
    beaudolo     

    Ce qui est dommage dans l'éducation nationale c'est que l'on ne parvient pas à distinguer les malades mentaux des autres!

    ornicar
    ornicar      (réponse à beaudolo)

    Allez voir ce que sont des malade mentaux dans une HP et ensuite vous parlerez peut être autrement.
    Et respecter le travail de tout ce personnel qui s’occupe de ses gens

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    Es ce normal de voir s’étaler la vie d'un homme incapable de pouvoir ce défendre ?
    Qui été la bas ??????????.
    C'est sont séjour en psychiatrie et ses medocs qui on déclencher une avalanche ?

  • djangolee
    djangolee     

    Cette histoire est vraiment dramatique, je plains sincèrement les parents qui ont perdu un enfant....
    Mais, Messieurs les journalistes, arrêtez de salir l'image des gens...........sans même savoir le pourquoi du comment............tout çà pour faire la une du site
    arrêter de trainer les gens dans la boue.........

  • Michel3166
    Michel3166     

    Donc il y d'autres responsabilités à dégager dans la hierarchie, en general a la suite d'un arret malaladie assez long une visite medicale d'aptitude doit etre passee, cependant cela ne ramera pas les enfants...

  • Crusader30
    Crusader30     

    Une personne qui a séjourné en psychiatrie pour une petit déprime et en sort sans prise de médicaments, cela hélas arrive tous les jours à beaucoup, peut si elle est sortie de sa déprime et ne prend plus de neuroleptiques reprendre son métier.

    En revanche et c'est ce qui nous concerne si cette personne et ce professeur prenait des antidépresseurs il n'a pas le droit d'être professeur et diriger des jeunes surtout dans des endroits potentiellement dangereux comme la montagne et en plus il n'avait pas pris soin de vérifier la météo, la première chose à faire.
    Ce qui est dommage c'est que ce professeur à l'écoute de ses élèves était apprécié, la vie de cet homme est foutu et il risque de mettre fin à ses jours

    Oui il est triste de déplorer deux morts et des blessés, c'est bien triste.

    Une situation dramatique et bien triste pour beaucoup même ce professeur qui n'a pas fait cela volontairement.....

  • Trublion33
    Trublion33     

    Pauvres parents !

  • Alhzy
    Alhzy     

    Avec l'éducation nationale, c'est toujours la même chose. C'est les autres qui sont malades. De toute évidence, ce monsieur ne devait en aucun cas accompagner des élèves. C'est inadmissible et cela reflète pleinement l'omerta de cette seule administration.

Lire la suite des opinions (25)

Votre réponse
Postez un commentaire