En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Avalanche au Népal : les alpinistes français de retour, émotion à Chamonix
 

Sept alpinistes français sont arrivés ce mardi à Paris. Parmi eux, trois sont légèrement blessés. Les recherches ont repris au Népal mais les chances de retrouver les survivants sont nulles. A Chamonix, l’émotion était vive.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • libellule 85
    libellule 85     

    Le risque zéro n'existe pas! et quand on prend des risques, on les assume. Pas la peine d'en faire tout 1 plat dans les médias

  • ledoc2012
    ledoc2012     

    l'endroit le plus dangereux ou l'on meurt le plus est un lit.
    Neammoins, faire la queue pour trekker dans l'Himalaya ou autres est la rancon de lademocratisation du tourisme dit d'aventure et une manne financiere pour les pays hotes mais aussi pour les guides, leur permettant aussi de satisfaire leur passion grace a ce genre de "VIP Experience" comme on dit.
    C'est non politiquement correct de le dire mais vrai.

  • ... Et puis ...
    ... Et puis ...     

    Mourir juste pour se faire plaisir à son égaux, c'est complètement idiot ....et leur famille dans tout ça ?

  • la fourmi
    la fourmi     

    tu peux aussi choisir le surf a la Reunion

Votre réponse
Postez un commentaire