En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'entrée des assises de Bobigny lors de l'ouverture du procès, lundi 27 janvier.
 

Dans le déni de sa maladie, un chauffeur routier de 51 ans avait caché à son épouse qu'il avait le sida. Elle a porté plainte contre lui après la découverte de sa propre contamination.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • BOULEDOG
    BOULEDOG     

    DEUX ANS CE N'EST PAS CHER PAYE MAIS AVEC CETTE JUSTICE LAXISTE ÇA NE M’ÉTONNE PAS

Votre réponse
Postez un commentaire