En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Au moins 1.000 emplois menacés chez doux
 

Malgré les offres de reprises, entre 1 000 et 1 500 emplois sont menacés chez le volailler Doux, sur les 3 400 salariés que compte le groupe. Plusieurs sites ne font l'objet d'aucune offre. Un comité central aura lieu le 17 juillet, pour évoquer les différentes hypothèses de reprise.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • sable rouge
    sable rouge     

    Sarko le malin a une fois de plus manipuler son petit monde d'employeurs, il savait mais n'a rien dit, il fallait annoncer tout ce "carnage" massif de suppression de poste après le 12 mai et le plus vite possible....si victoire de la gauche!

  • ludopopp
    ludopopp     

    mais il est ou le sauveur de la remondialisation ??? c'est plus compliqué de sauver ou d'aider DOUX ,PEUGEOT, LEJABY que de faire le beau avec madame dans les dîners parisiens ,,,, pitoyable gauche caviar en col blanc et qui va donner des leçons au petit peuple !!!!!!!!!!!!!!!!!

  • sucette
    sucette     

    Les élections présidentielles ont eu lieu le 12 mai 2012 (2ème tour) L'entreprise DOUX a été en redressement judiciaire le 1er juin 2012, c'est surement de la faute au nouveau gouvernement !!! ce qu'ils font vite pour qu'une entreprise soit en cet état le 1er juin 2012, et en plus c'est a cause de problèmes dans son entreprise du Brésil, la faute à qui ?

  • mais il est où
    mais il est où     

    mais il est ou le magicien? le bourgeois du 16e mais il est ou???

  • Pshitt
    Pshitt     

    Manger du poulet !!!!

  • raimu 13
    raimu 13     

    Depuis des années, la famille DOUX s'en est mis plein les poches, le fric est planqué au Luxembourg ou au Liechtenstein ou aux Bahamas, et le sort de ses employés, ils s'en foutent comme de leurs premières paires de chaussettes. Ils n'auront qu'à aller chez Paul Emploi qui leur versera 40% de leur dernier salaire brut pendant quelques mois, et basta ! C'est ça le mauvais patronat !L'humanité n'est pas leur problème...il n'y a que leur fric perso qui les concerne !

  • beurckkk
    beurckkk     

    Sapin est ce la faute aussi de sarko les 1000 emplois menaces CHEZ DOUX ?
    Sapin si t'es paye pour dire de telles aneries tu ferais mieux de bosser chez mac do et encore je ne sais même pas si t'en serais capable. PS = ARNAQUE DE BOURGEOIS

  • jack09O9
    jack09O9     

    en même temps les roms n'arrêtent pas d'arriver par bus entiers. le pays est à l'extrême limite de ses capacités alors messieurs les politiques prenez vos responsabilités et arrêter de nous bassiner avec vos beaux discours et dialogue social à la con.

  • véritéfraiche
    véritéfraiche     

    C'est pas au politiques à aller mettre leur grain de sel dans les stratégies commercial d'industriels privés !!!
    Ne confondons pas Zorro à la télé le dimanche après midi avec la réalité d'une pression économique et concurrentiel dont nos industriels ne sont pas à la hauteur !
    Les dirigeants de ces entreprises et leur stratégie sont responsables !

  • nanardu77
    nanardu77     

    Cela va aller mieux avec cette gauche caviar....LOL.

Votre réponse
Postez un commentaire