En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le soir du 13 novembre, trois kamikazes se sont fait exploser aux abords du stade de France.
 

Le soir du 13 novembre, ce vigile du Stade de France a croisé le regard d'un des jihadistes. Après une première explosion, il lui aurait refusé l'accès au stade.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • colt13
    colt13     

    Reçu a l assembler !!!!! lamentable que le gouvernement lui décerne un prix du meilleur comédien
    alors que des personnes toujours en soin ont un comportement exemplaire de dignité ..

  • bouledog
    bouledog     

    il y en a marre de chercher un tas de prétexte sur les attentats de Paris , la racine du mal est bien d'avoir laissé rentrer 3 terroristes
    sans les contrôler parmi l'arrivée des migrants c'est ça la réalité et la vérité , la négligence des autorités qui maintenant voudraient se donner bonne conscience

Votre réponse
Postez un commentaire