En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Hommage national
 

Entre 3.000 et 4.000 personnes ont été touchées par les attentats de Paris du 13 novembre, directement ou à travers leurs proches. Ces personnes ont subi un préjudice qu'elles pourraient faire valoir devant la justice.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • ArthurH95
    ArthurH95     

    une bonne class-action contre l'Etat !

  • replisursoi
    replisursoi     

    Procès de victimes constituées en groupe, contre l'état qui n'a pas assuré son devoir de protection élémentaire des citoyens, malgré les menaces claires et détaillées d'infiltration de l'EI.
    Pire, il a nié les menaces et insulté ceux qui en faisaient justement cas pendant des semaines, avant de finir par adopter, après carnage, les dispositions basiques.
    De quel nom on traiterait quelqu'un qui n'aurait pas verrouillé sa porte d'entrée alors qu'il était clairement menacé, et viendrait ensuite se plaindre ? Les responsables politiques aux commandes, qui n'ont même pas eu ce bon sens simpliste vis à vis de leurs concitoyens devront rendre des comptes, être jugés, et à défaut de faire revenir les victimes, dédommager les familles à leurs frais.

  • hj75000
    hj75000     

    A cause d'une photo d'un enfant mort sur la plage on a laissé rentrer n'importe qui chez nous.
    Et à cause des terroristes qui se sont fondus dans la masse, combien d'enfants du même age pleurent maintenant leurs parents?
    Ceux qui ont ouvert grand non frontières sont vrailent des amateurs.
    Pour proteger les chefs d'etat ils ferment les frontières.
    Helas toutes les victimes des attentats n'ont pas eues kes mêmes egards

  • ANTIBOBOGAUCHISTES
    ANTIBOBOGAUCHISTES     

    Il faut appliquer la loi du talion.

  • Pseudome
    Pseudome     

    Quelle justice ? Celle à qui j'ai eu affaire met les victimes sous tutelle, avec une association pour gérer leurs comptes bancaires : résultat : les victimes ne peuvent même plus utiliser leurs propres comptes bancaires, pas de chéquier, pas de carte bancaire, pas de liberté, pas de statut normal ... Scandale total de professionnels de justice qui ne sont pas dignes de leurs statuts ... Et la cour d'appel, le tribunal correctionnel, les procureurs de la république, ... ni le ministère de la justice ne semblent compétents pour réparer ces erreurs grossières et rendre une vie normale aux victimes. Nombre de personnes ont à rendre des comptes là ...

  • Crusader30
    Crusader30     

    Oui c'est une chose bien triste et terrible dont il faut vite se préoccuper.
    Il faudra indemniser toutes les familles des pauvres victimes
    Que ces familles n'ai rien a débourser concernant les cérémonies religieuses dans leur village et ville et dépenses pour les pompes funèbres, car cela coûte très cher.
    Pour les orphelins, ce qui n'ont plus personne de leur famille, je pense que beaucoup de français seront près a adopter ces pauvres petits orphelins.
    Pour les handicapés, hélas à vie, une prise en charge à vie de leur lourd handicap.
    Si je dois payer 20 euros d'impôt en plus pour cela, je me priverais d'un petit restaurant, mais si ma modeste contribution va vers ces pauvres gens et bien je serais heureux.
    Nous pourrions aussi par solidarité, car sur ce point tous les français sont formidables, lever une forte mobilisation de dons d'argent de tous les français, mais hélas cela ne suffira pas.
    Ce frais doivent se chiffrer en centaines de millions d'euros.

    Thot
    Thot      (réponse à Crusader30)

    Comment ignorer que de nombreux Français n'ont plus les moyens d'aller au cinéma, au restau, ne serait-ce qu'une fois dans l'année (du coup ils sont à l'abri des attentats, c'est vrai merci M. Normal) à cause de la démence fiscale ? Vous n'êtes pas dans cas ? Tant mieux pour vous, mais un peu de décence !
    Sortez de chez vous, voyez l'état du pays, les magasins d'alimentation déserts dès le 15 du mois, etc... en particulier de septembre à décembre, période des impôts. De nombreux concitoyens, bien que travaillant en sont à choisir entre bouffer, se chauffer ou prendre une douche et doivent alterner les options, et parfois même à dormir dans leur voiture....

Votre réponse
Postez un commentaire