En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le bâtonier d'Ajaccio, Me Dominique Ferrari, a été mis en examen ce jeudi.
 

L'avocat a été mis en cause par un juge antiterroriste dans le cadre d'une enquête sur des attentats, commis en 2013, contre des gendarmeries en Corse.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Lamire
    Lamire     

    Et toujours..

    266 millions d'euros de cotisations sociales non réglées en Corse


    La Cour des comptes a rendu public mercredi 17 septembre un rapport sur l’application des lois de financement de la sécurité sociale. Elle y consacre un chapitre entier à la Corse où le montant des cotisations sociales à recouvrer est significativement plus élevé que dans le reste du pays

  • 109600
    109600     

    Encore un qui ne va pas profiter de sa retraite.

  • ALEX-BENOIT B.
    ALEX-BENOIT B.     

    Les socialistes soufflent sur les braises. Il semblait que la paix civile reviendrait. La gauche ne fut pas reluisante pendant les guerres coloniales, a continué en Corse avec le prefet Bonnet. Maintenant, c'est ce petit juge qui remplace le juge Thiel. Il fera comme Bonnet. Il degagera.

  • Badvann
    Badvann     

    Retour de bâton pour le bâtonnier

Votre réponse
Postez un commentaire