En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Jean-Marc Rouillan pourrait risquer la révocation de son régime de liberté conditionnelle.
 

Jean-Marc Rouillan, ancien terroriste condamné à la réclusion criminelle à perpétuité en 1989 pour le meurtre de deux personnes, est en liberté conditionnelle depuis 2012. Il a décidé de s'exprimer sur les attentats du 13 novembre remettant en cause les conditions de son régime de semi-liberté.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • 109600
    109600     

    Liste non exhaustive des signataires de la pétition qui a favorisé la libération de cet individu :
    « Ont notamment signé la pétition: Jean-Claude Amara, porte-parole Droit Devant !; Gérard Aschieri, secrétaire général de la FSU; Denis Baupin, des Verts; Olivier Besancenot, le porte-parole de la LCR; les députés européens Verts Martine Billard et Alain Lipietz; les sénateurs communistes Nicole Borvo et Robert Bret; José Bové; Jean-Pierre Dubois, président de la Ligue des droits de l'homme; le généticien Albert Jacquart, Arlette Laguillier, porte-parole de Lutte Ouvrière et le député Vert Noël Mamère.
    A ces responsables politiques et associatifs s'ajoutent les anciens résistants Raymond et Lucie Aubrac, les philosophes Etienne Balibar et Michel Onfray, les écrivains Henri Alleg, Gilles Perrault, Taslima Nasreen, Martin Winckler, les dessinateurs Jacques Tardi, Siné et Luz. »

  • 109600
    109600     

    Liste non exhaustive des signataires de la pétition qui a permis la libération de cet individu :
    « Ont notamment signé la pétition: Jean-Claude Amara, porte-parole Droit Devant !; Gérard Aschieri, secrétaire général de la FSU; Denis Baupin, des Verts; Olivier Besancenot, le porte-parole de la LCR; les députés européens Verts Martine Billard et Alain Lipietz; les sénateurs communistes Nicole Borvo et Robert Bret; José Bové; Jean-Pierre Dubois, président de la Ligue des droits de l'homme; le généticien Albert Jacquart, Arlette Laguillier, porte-parole de Lutte Ouvrière et le député Vert Noël Mamère.
    A ces responsables politiques et associatifs s'ajoutent les anciens résistants Raymond et Lucie Aubrac, les philosophes Etienne Balibar et Michel Onfray, les écrivains Henri Alleg, Gilles Perrault, Taslima Nasreen, Martin Winckler, les dessinateurs Jacques Tardi, Siné et Luz. »

  • Glochide
    Glochide     

    Mais je ne comprends pas très bien ! Les descendants de Besse et Du général Audran supportent que ce type se balade tranquillement et qu'en plus il glorifie les tueurs du bataclan ???? Moi , j'aurais du mal ..........

  • 109600
    109600     

    La Croix 21/02/2006
    "Une pétition pour la libération de Nathalie Ménigon, Jean-Marc Rouillan et Georges Cipriani, anciens membres du groupe terroriste Action directe, a recueilli près de 2 000 signatures de responsables politiques et de personnalités. Celle-ci précise que les trois prisonniers, qui vont entamer leur vingtième année de détention, « ont terminé la peine de sûreté de leur condamnation à perpétuité ». Parmi les signataires, on trouve notamment les anciens résistants Raymond et Lucie Aubrac, les philosophes Étienne Balibar et Michel Onfray, ou les écrivains Taslima Nasreen et Martin Winckler."

  • 109600
    109600     

    "Début décembre 2009, il a porté plainte contre X pour « non-assistance à personne en danger, estimant être privé de soins pour la maladie rare dont il souffre"
    Comme il est doux d'être incarcéré dans "un pays colonialiste assassin."
    A l'agonie en 2009, et en bonne santé quelques jours après sa libération. Les familles de ses victimes doivent apprécier.

  • Syndicafob
    Syndicafob     

    Les gauchos ont toujours eu une notion du courage très différente....

  • sortilege
    sortilege     

    et encore une conditionnelle amplement mérité !!!!!!!!!!!

  • P.Tournesol
    P.Tournesol     

    Quand le "fascisme rouge" rejoint le "fascisme vert" ! Des types comme Rouillan et leur idéologie meurtrière ne méritent aucune indulgence. Qu'on le renvoie dans les geôles de la "démocratie bourgeoise" qu'il déteste tant !

  • cplnatmur
    cplnatmur     

    Action directe, c était la gauche communiste terroriste délinquante "bande à Bonnot"... Alors le courage...tu m en diras tant...on n était pas envahi pour agir ainsi.. ce criminel et ses amis devraient se la fermer et allez tête basse.....

    BonuX
    BonuX      (réponse à cplnatmur)

    Ce ne serait pas plutot Bader ?

Votre réponse
Postez un commentaire