En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les événements de vendredi 13 s'affichent toujours en une de la presse.
 

48 heures après les attentats qui ont frappé Paris, la presse française affiche en une la douleur de tout un pays. Tour d'horizon des unes marquantes dans vos kiosques dès lundi matin.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • ellibertad
    ellibertad     

    NON à la BOBOTISATION DE LA FRANCE
    Nous ne sommes pas des moutons
    Si la violence est à nos portes c'est bien à cause de cette gauche qui n'a rien fait pour protéger nos enfants

    censuré par la police politique de monsieur Hollande

  • ancien
    ancien     

    Enfin !! Les perquisitions arrivent, que ne l'a t on fait plus tôt !!!!! Les bouclages et perquisitions étaient beaucoup plus rapides durant la guerre d'Algérie quand il il fallait traquer l'OAS !!!! Et il faut continuer, que ce ne soit plus les mêmes qui se sentent en insécurité !!!!!!

  • sortilege
    sortilege     

    le "je suis paris" est extrêmement réducteur , moi je suis " douce France" !!!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire