En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Au moins un complice présumé est recherché dans le cadre de l'enquête sur l'attentat déjoué, à Paris.
 

 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • al Azar
    al Azar     

    "Selon sa soeur, le jeune homme, qui vivait dans une résidence étudiante du 13e arrondissement de Paris, n'avait pas le profil d'un islamiste radical.

    "Mon frère n'a jamais été à l'extrême de l'islam".
    "Il a toujours été droit. Il était toujours souriant, il rendait service. On est vraiment très choqués par rapport à ce qu'il se passe", a ainsi assuré la soeur du jeune homme, interrogée par BFMTV. "Il parlait avec les femmes. Il disait 'bonjour, bonsoir'. Il était vraiment respectueux. En plus, il était dans une université où il y avait des femmes". (RMC/BFM 23 AVRIL 12h5O)



    Bigre, vous rendez vous compte madame Michu !

    L'était bien gentil mon frère, il parlait même aux femmes, y' en avait même aussi dans son école !!!

    C'est bien la preuve que ce n'était pas un islamique intégriste , non ? Parait aussi qu'il serrait la main de certaines quand il disait "bonjour" !

Votre réponse
Postez un commentaire