En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des policiers devant le bar Le Carillon, visé par une des attaques, le 14 novembre.
 

Les attaques du 13 novembre, parce qu'elles ne visaient pas une cible ou une communauté précise, mais aussi par leur ampleur, leur simultanéité, et l'introduction de méthodes kamikazes, se différencient des attentats du mois de janvier, contre Charlie Hebdo et l'HyperCacher. Et apportent une nouvelle menace, contre laquelle il sera difficile de se protéger. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • clamecy09
    clamecy09     

    J'en ai marre que les politiques nous demandent de ne pas avoir peur. C'est facile pour eux, qui sont hyper protégés. Moi j'ai peur, pas pour moi mais pour mes enfants. Qu'on ne me dise pas que je suis la seule !!!

    beaudolo
    beaudolo      (réponse à clamecy09)

    N'ai pas peur, Pépère te protège! tu n'as pas confiance en Pépère? t'as pourtant voté pour lui en 2012,

  • domeo
    domeo     

    Malheureusement en FRANCE des enfants, des policiers, des militaires et toute la population est à présent victime de cette barbarie. Depuis l'affaire merha des mesures drastiques auraient du être prises notamment pour les individus classés sur ce fameux fichier S comme leur mettre sous surveillance, sous écoutes...
    Les laisser en totale liberté c'est leur donner le permis de tuer. Bravo aux responsables politiques !!!

  • beaudolo
    beaudolo     

    "Au total, 10.000 militaires seront déployés dans toute la France d'ici mardi soir", Ah bon il reste encore 10 000 soldats après toutes les coupes sombres dans les budgets de la Défense depuis des dizaines d'années? Ah bon, on a quand même encore besoin d'une armée? Les bobos socialos n'en voulaient plus ce n'était plus nécessaire! Au fait pourquoi ne mettons pas plus de policiers? Ah oui cela coûterait trop cher, il faudrait payer des heures sup alors que nos militaires sont corvéables à merci, en plus il suffit d'appuyer sur le bouton pour que cela démarre, pas de syndicats chez eux!

    beaudolo
    beaudolo      (réponse à beaudolo)

    des pouces baissés, pourquoi? tout ce que j'ai écrit est vrai, non?

    beaudolo
    beaudolo      (réponse à beaudolo)

    Ah oui, on ne peut pas le dire, la bien-pensance nous l'interdit!

  • Limousine
    Limousine     

    D'accord avec Glochide , nous allons payer le laxisme de nos gouvernants, des frontières qui sont de véritables passoires, une ministre de la justice d'une incompétence sans pareil,je suis pour ma part très pessimiste malheureusement

  • Glochide
    Glochide     

    On avait échappé ces derniers temps à deux carnages l'un dans l'église et l'autre dans le thalys ! Dans le train le massacre aurait été terrible avec des gens prisonniers et pas de policiers ! Alors on croyait que ce n'était pas si terrible , qu'on ne risquait pas trop mais les responsables nous avaient prévenu , on ne les a pas écoutés ........ Et maintenant on vient nous dire qu'il faut fermer les frontières mais des milliers sont rentrés , c'est trop tard , ça ferait rigoler si ce n'était pas si grave ..........

Votre réponse
Postez un commentaire